Energies renouvelable: La Suisse en retard sur la production éolienne et solaire
Publié

Energies renouvelableLa Suisse en retard sur la production éolienne et solaire

Une évaluation de la Fondation suisse de l’énergie montre qu’en comparaison européenne, la Suisse figure en bas du classement.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

LAB

La Suisse pourrait faire mieux en termes d’énergie solaire et éolienne. C’est le constat tiré par la Fondation suisse de l’énergie (SES) qui a publié une évaluation ce mardi. Comparée aux 27 pays membres de l’Union européenne, la production par tête d’éolien et de solaire en Suisse occupe le bas du classement. Ce printemps, l’entreprise Helion estimait que la production indigène devrait être multipliée par quatre en Suisse.

Le pays arrive à la 23e place, devant la Hongrie, la République tchèque, la Slovénie, la Slovaquie et la Lettonie. Les leaders, le Danemark et la Suède, produisent proportionnellement environ huit fois plus d’électricité issue de ces deux technologies. Si l’on compare la Suisse avec les neuf pays qui l’entourent (voir graphique), elle se retrouve à l’avant-dernière place.

Comparaison de la production d’énergie solaire et éolienne dans les pays européens.

Comparaison de la production d’énergie solaire et éolienne dans les pays européens.

Fondation suisse de l’énergie SES

Seuls 5,6% de la consommation d’électricité sont produits dans notre pays à l’aide des deux nouvelles technologies renouvelables. Au Danemark, cette proportion est d’environ 53%. La SES constate que  «c’est surtout le développement de l’énergie éolienne qui stagne en Suisse».

Même si le solaire se porte mieux, la fondation indique que son essor est moindre que dans des pays où l’ensoleillement est pourtant moindre, comme les Pays-Bas ou l’Allemagne. La SES appelle les politiques à agir notamment pour «minimiser les risques d’investissement pour les installations photovoltaïques» en Suisse. Des incitations, voire des obligations, sont à l’étude pour favoriser le solaire ces prochaines années.

(Comm/jba)

Ton opinion

69 commentaires