Actualisé

FedcupLa Suisse est promue dans le groupe II

En battant la Suédoise Johanna Larsson, la Suissesse Patty Schnyder a qualifié l'équipe nationale pour la Fedcup.

Patty Schnyder a battu son adversaire suédoise.

Patty Schnyder a battu son adversaire suédoise.

L'équipe de Suisse de Fedcup retrouvera en 2012 sa place parmi les 16 meilleures nations de la planète, après deux saisons passées en zone Europe/Afrique. Patty Schnyder (WTA 40) a entériné la promotion helvétique en battant la Suédoise Johanna Larsson (WTA 79) 3-6 7-5 6-2 en 1h56' sur la terre battue de Lugano, dans le choc des numéros uns de ce barrage. Les protégées de la capitaine Christiane Jolissaint mènent désormais 3-0, et les deux dernières parties sont donc sans enjeu.

Impressionnante samedi avec un seul jeu perdu face à Sofia Arvidsson (WTA 83), Patty Schnyder a souffert pour fêter son 50e succès - pour 22 défaites, simples et doubles confondues - depuis ses débuts en Fedcup en 1996. Malmenée dans le premier set, la gauchère de 32 ans trouvait peu à peu le bon rythme. Elle profitait d'une grosse baisse de régime de son adversaire pour dominer largement la manche décisive, dans laquelle elle remportait 21 des 25 derniers points après s'être retrouvée menée 1-2.

Reléguée en zone Europe/Afrique en avril 2009 après une défaite subie en Australie, l'équipe de Suisse aura eu besoin de deux tentatives pour retrouver un groupe mondial II où figureront des nations comme les Etats-Unis, l'Australie ou la Biélorussie. Elle n'avait pas été capable de s'extirper de la phase de poules en 2010, année où Timea Bacsinszky avait renoncé à cette épreuve. Le retour de la Vaudoise, victorieuse de ses quatre simples cette année, aura été salutaire.

Suisse - Suède 3-0. Patty Schnyder bat Johanna Larsson 3-6 7-5 6-2. La Suisse gagne la rencontre et est promue dans le Groupe mondial II. (ats)

Russie qualifiée

La Russie a assuré sa qualification en finale de la FedCup après la victoire de Vera Zvonareva, 3e mondiale, sur Roberta Vinci, 37e mondiale, 6-4, 6-2, dimanche à Moscou en demi-finale, qui a apporté aux Russes le troisième point décisif face à l'Italie, double tenante du titre. Dans l'enceinte moscovite du Sports Palace Megasport, Zvonareva s'est imposée en 1h14 min, et la Russie, victorieuse de la Fed Cup en 2004, 2005, 2007, et 2008, retrouvera la finale après un règne de deux ans de l'Italie.

Dans cette partie, Zvonareva a immédiatement fait le break pour se détacher 2-0. Son adversaire débreakait au sixième jeu pour revenir à 3-3, mais la Russe de 26 ans lui ravissait à nouveau son service au neuvième jeu puis remportait cette première manche 6-4 en 45 minutes, sur son engagement. La seconde manche, qu'elle bouclait en moins d'une demi-heure, n'était qu'une formalité pour elle.

La Russie, emmenée par Vera Zvonareva et Svetlana Kuznetsova, N.3 et N.13 mondiales, héroïnes du dernier titre en Fed Cup en 2008 en Espagne, a largement dominé l'Italie privée de ses deux leaders, Francesca Schiavone, N.4 mondiale qui a choisi de privilégier sa carrière individuelle, et Flavia Pennetta, N.20 mondiale, blessée à une épaule. Les Russes seront opposées en finale au vainqueur de l'autre demi-finale, Belgique-République tchèque à Charleroi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!