Fiscalité: La Suisse et la Grèce discutent d'un accord fiscal

Actualisé

FiscalitéLa Suisse et la Grèce discutent d'un accord fiscal

Berne et Athènes ont évoqué la possibilité de conclure un accord fiscal permettant de régulariser les avoirs grecs entreposés dans la Confédération.

Le secrétaire d'Etat suisse, Michael Ambühl, et le secrétaire d'Etat grec au ministère des Finances, Ilias Plaskovitis, «ont abordé la possibilité de conclure un accord fiscal semblable à ceux que la Suisse a signé il y a quelques semaines avec l'Allemagne et le Royaume-Uni», a précisé le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales dans un communiqué.

L'objectif d'un tel accord serait de «régulariser les avoirs que des contribuables grecs ont déposés sur des comptes bancaires suisses et de soumettre les futurs revenus de capitaux à un impôt à la source», a encore souligné le Secrétariat d'Etat.

Les deux pays vont décider dans les prochaines semaines de l'ouverture «concrète» des négociations.

Un tel accord permettrait à la Grèce d'obtenir des revenus fiscaux réguliers de la Suisse, alors qu'Athènes lutte contre une dette publique astronomique. (afp)

Ton opinion