Hockey - La Suisse gagne grace à un but de Timo Meier
Publié

HockeyLa Suisse gagne grâce à un but de Timo Meier

L’équipe de Suisse a remporté son deuxième match du tournoi. Mais la victoire 1-0 de dimanche contre le Danemark a été laborieuse. Place à la Suède mardi.

par
Cyrill Pasche

Comme prévu, l’équipe de Suisse est tombée sur un os. Le sélectionneur danois Heinz Ehlers avait bétonné le jeu défensif de sa formation et sans aucun doute ordonné à ses joueurs d’éviter à tout prix les pénalités face à cette équipe de Suisse qui avait touché la cible à quatre reprises à cinq contre quatre la veille contre la République tchèque. Pour preuve, la première pénalité danoise du match n’est tombée qu’au début de la troisième période. Le Danemark a avant tout brillé par son sens de la discipline et la Suisse n’a pas pu faire la différence grâce à ses unités spéciales.

Encore Timo Meier

Les Suisses ont ainsi dû s’armer de patience pour passer l’obstacle. Un décalage parfait de Nico Hischier pour l’intenable Timo Meier a permis à l’équipe helvétique d’ouvrir la marque après 14 minutes de jeu (0-1). L’attaquant des San Jose Sharks a inscrit son troisième but en deux matches.

Si Reto Berra, titularisé à la place de Leonardo Genoni (au repos avant le match de mardi contre la Suède), a passé une soirée très tranquille (quatre tirs en 60 minutes!), les joueurs de Fischer n’ont jamais réussi à se mettre à l’abri durant une partie qu’ils ont pourtant largement dominée.

L’équipe de Suisse affrontera la Suède mardi (19h15). Les Suédois ont perdu leurs deux premiers matchs du tournoi, contre le Danemark et la Biélorussie.

Danemark - Suisse 0-1 (0-1 0-0 0-0)

Olympic Sports Centre. Huis clos. Arbitres. Sir, Strano, Ondracek, Synek.

But: 14e Meier (Hischier, Mueller) 0-1.

Danemark: Dahm; Lassen, M. Lauridsen; Jensen Aabo, Larsen; O. Lauridsen, Kristensen; Krogsgaard, Madsen; N. Jensen, Jakobsen, Boedker; Andersen, J. Jensen, Hardt; True, Bau, Meyer; Poulsen, From, Olesen. Entraîneur: Ehlers.

Suisse: Berra; Mueller, Siegenthaler; Untersander, Moser; Diaz, Geisser; Heldner, Alatalo; Praplan, Bertschy, Scherwey; Meier, Hischier, Andrighetto; Simion, Corvi, Hofmann; Ambühl, Kurashev, Vermin. Entraîneur: Fischer.

Pénalités: 1 x 2’ contre le Danemark, 2 x 2’ contre la Suisse.

Notes: La Suisse sans Genoni, Herzog, Frick, Mottet, Loeffel ni Rod (surnuméraires). Temps mort demandé par le Danemark (60e). Le Danemark sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (58’40 à la fin du match).

Ton opinion