La Suisse gagne le tournoi grâce à une défense de fer
Actualisé

La Suisse gagne le tournoi grâce à une défense de fer

HOCKEY – Après avoir remporté le tournoi de Bratislava, la Suisse s?est imposée, sur ses terres, à Bâle.

L'équipe nationale poursuit sa période faste. Samedi, la sélection helvétique a pris le meilleur sur la Slovaquie 3-2 et hier, elle a maté avec difficulté l?Autriche 3-1. Le coach national, Ralph Krueger, pouvait arborer le sourire au terme d'un tournoi ponctué de trois succès. Il a gagné son pari avec une sélection de «seconds couteaux» après les multiples désistements auxquels il a dû faire face. Les recettes de son succès tiennent à une organisation défensive parfaite, des gardiens - Bührer et Manzato - aux défenseurs. La Suisse a réussi à «digérer» dix-sept périodes d?infériorité numérique sans encaisser le moindre but. Du côté de l?attaque, tout n?est pas aussi rose. Le match face à l?Autriche a montré que les Suisses ont gâché de nombreuses périodes de supériorité numérique dont plus de deux minutes et demie à 5 contre 3! Il y a encore du déchet dans la conclusion à l?image de Thibaut Monnet. L?attaquant valaisan de Fribourg Gottéron a été bien malheureux au cours de ce tournoi.

Samedi, au terme d?un match remarquable, l?équipe de Suisse s?est imposée 3-2 face à la Slovaquie. Vingt-quatre heures après avoir battu une Allemagne digne du groupe B, la formation de Ralph Krueger avait retrouvé en face d?elle une véritable équipe du groupe A. Pour son dernier match face à l?Autriche, qui a retrouvé sa place dans le groupe A le printemps dernier, les Suisses ont, en revanche, paru émoussés en comparaison de leurs deux précédentes sorties.

(si)

Ton opinion