Actualisé 06.09.2012 à 08:03

Statistique

La Suisse manque toujours de logements

Même si la situation s'est légèrement améliorée cette année, la Suisse manque toujours de logements vacants. Genève est le canton le plus concerné.

D'après les relevés de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiés jeudi, 38'920 logements étaient vides au 1er juin 2012, contre 38'420 une année auparavant. L'augmentation de 500 logements représente une hausse de plus de 1%. Genève est toujours le canton où la pénurie est la plus aiguë.

Les 38'920 logements vacants correspondent à 0,94% du parc immobilier total. Zurich et l'Espace Mittelland affichent en 2012 une baisse du nombre et du taux de logements vacants, contrairement aux autres grandes régions dont les valeurs ont au contraire progressé.

Le nombre des logements vides a augmenté dans 17 cantons et le taux dans 15 cantons. La hausse la plus marquée est enregistrée à Nidwald qui passe de 1% à 1,57% et le recul le plus important est à Appenzell-Rhodes-Extérieures, qui passe de 1,99% à 1,67%. Le canton de Soleure détient le record du plus grand nombre de logements vacants avec un taux de 1,98% et Genève affiche le taux le plus bas avec 0,33%. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!