Grèce: La Suisse met fin à son aide d’urgence à Lesbos

Publié

GrèceLa Suisse met fin à son aide d’urgence à Lesbos

L’Aide humanitaire suisse a porté secours en termes de matériel et de personnel aux autorités et aux réfugiés sur l’île grecque, après l’incendie qui a ravagé le camp de Moria.

1 / 18
A l’instar de plusieurs villes suisses et d’une motion acceptée aux Chambres fédérales, les députés neuchâtelois ont approuvé une résolution qui demande au Conseil fédéral d’augmenter de manière conséquente le quota de réfugiés de Moria qui seront accueillis. (Mercredi 30 septembre 2020)

A l’instar de plusieurs villes suisses et d’une motion acceptée aux Chambres fédérales, les députés neuchâtelois ont approuvé une résolution qui demande au Conseil fédéral d’augmenter de manière conséquente le quota de réfugiés de Moria qui seront accueillis. (Mercredi 30 septembre 2020)

Keystone
Quelque 6000 des quelque 13’000 réfugiés chassés par l’incendie du camp de Moria, sur l'île de Lesbos, ont été installés dans un nouveau camp provisoire. (Vendredi 18 septembre 2020)

Quelque 6000 des quelque 13’000 réfugiés chassés par l’incendie du camp de Moria, sur l'île de Lesbos, ont été installés dans un nouveau camp provisoire. (Vendredi 18 septembre 2020)

KEYSTONE
«6000 personnes sont entrées dans le camp, 157 testées positives», a indiqué aux médias l’un des porte-parole du ministère grec des Migrations. (Vendredi 18 septembre 2020)

«6000 personnes sont entrées dans le camp, 157 testées positives», a indiqué aux médias l’un des porte-parole du ministère grec des Migrations. (Vendredi 18 septembre 2020)

KEYSTONE

Pendant près de trois semaines, l’Aide humanitaire suisse a porté secours en termes de matériel et de personnel aux autorités et aux réfugiés sur l’île grecque, après l’incendie du camp pour réfugiés de Moria début septembre.

La plupart des experts du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) quitteront l’île de Lesbos jeudi, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) mercredi dans un communiqué. Même si les agences onusiennes et des organisations non gouvernementales reprendront le flambeau, la Suisse poursuivra avec une assistance à moyen et long terme.

Des réfugiés des îles de Lesbos, Chios, Samos, Kos et Leros transférés au sud-est d’Athènes.

Des réfugiés des îles de Lesbos, Chios, Samos, Kos et Leros transférés au sud-est d’Athènes.

AFP

Après l’incendie qui a ravagé le camp de transit pour réfugiés de Moria le 9 septembre, la Suisse a d’abord acheminé cinq tonnes de matériel, comme des tentes, des générateurs, des réservoirs d’eau ou du matériel de secours, a écrit le DFAE. 40’000 masques ont en outre été livrés au principal hôpital de Lesbos pour lutter contre le coronavirus.

Eau potable

Des experts du CSA ont ensuite été envoyés sur place. Dans un nouveau centre construit par les autorités grecques, qui accueille quelque 10’000 réfugiés, ils ont contribué au rétablissement de l’accès à l’eau potable, a informé le DFAE.

Les experts ont aussi participé à des opérations de contrôle et d’assainissement. En outre, des spécialistes en réduction des risques de catastrophe ont procédé à l’analyse des risques du nouveau centre, comme les vents violents ou les inondations.

Dans le cadre de son assistance à plus long terme, la Suisse envisage de soutenir à hauteur de 250’000 francs l’hôpital de Lesbos, selon le DFAE. La livraison de matériel supplémentaire de protection contre le Covid-19 est par ailleurs en cours de préparation.

(ATS/NXP)

Ton opinion