Exportations d'armes légères: La Suisse n'est plus le pays le plus transparent

Actualisé

Exportations d'armes légèresLa Suisse n'est plus le pays le plus transparent

Selon un rapport sur les armes légères, la Suisse a enregistré une hausse de ses exportations en 2013.

photo: Keystone/Archives/photo d'illustration

La Suisse n'est plus le pays exportateur d'armes légères le plus transparent au monde. Pire encore, elle décroche de la première place qu'elle occupait depuis 2007 au cinquième rang.

L'Allemagne devance la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la Serbie en tête cette évaluation présentée lundi à New York par le Small Arms Survey, institution établie à Genève. L'Iran, la Corée du Nord, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis partagent l'opprobre des pays les moins transparents parmi la cinquantaine décortiquée sur les exportations de 2013.

La Suisse recule en raison d'indications moins complètes données à l'ONU et un manque d'éléments sur les rejets de demandes d'exportations. Cette question des autorisations reste la plus opaque pour les Etats. Près de la moitié d'entre eux ne donnent aucun détail sur les exportations qu'ils ont validées. Plus de 60% ne mentionnent pas les refus.

Selon le Small Arms Survey, le Traité sur le commerce des armes pourrait doper la transparence. Tous les Etats parties devaient publier un rapport annuel sur les exportations et les importations d'armes conventionnelles, dont les armes légères, avant fin mai.

En terme de ventes, les Etats-Unis arrivent en tête avec un record d'1,1 milliard de dollars d'exportations d'armes légères. Ils devancent l'Italie et l'Allemagne. Ces trois pays totalisent près de 40% des exportations totales. La Suisse arrive au 14e rang avec une hausse de ces exportations en 2013, à plus de 100 millions de dollars.

Les Etats-Unis figurent également en tête du classement des importations, à plus de 40% du total. Les armes légères exportées vers ce pays ont atteint une valeur de 2,5 milliards de dollars. De 2012 à 2013, les importations au Proche et Moyen-Orient ont de leur côté quasiment doublé. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion