Publié

Euro 2020La Suisse ne change pas une équipe qui a fait match nul

Vladimir Petkovic a reconduit le même onze de départ qu’en ouverture de tournoi, pour sa deuxième partie dans le groupe A de l’Euro 2020 à Rome, face à l’hôte italien.

par
Robin Carrel
(Rome)
Les deux «Misters».

Les deux «Misters».

AFP

Yann Sommer est encore là et gardera bien le but helvétique, mercredi à 21 heures, face à la Squadra Azzura. Il aura devant lui la charnière centrale habituelle, formée de Nico Elvedi, Manuel Akanji et Fabian Schär. Sur les côtés, ça ne bouge de nouveau pas, avec Kevin Mbabu à droite et Ricardo Rodriguez à gauche.

Au milieu de terrain, Denis Zakaria n'a toujours pas obtenu sa chance. Vladimir Petkovic lui a préféré Remo Freuler, qui est un peu chez lui en Italie. Il fera la paire avec le capitaine Granit Xhaka.

L'attaque ne bouge pas elle non plus, et Xherdan Shaqiri devra trouver ou inventer des espaces, pour mettre Haris Seferovic et Breel Embolo dans les meilleures dispositions. En espérant que les buteurs suisses se montreront plus inspirés que samedi dernier à Bakou.

Robert Mancini n'a pas, lui non plus, révolutionné son XI, qui avait réussi son entrée en lice dans la même enceinte vendredi dernier. La seule inconnue, ou presque, résidait dans l'identité du latéral droit. C'est Giovanni Di Lorenzo qui occupera ce rôle. L'attaque sera formée de Domenico Berardi, Ciro Immobile et de Lorenzo Insigne.

Ton opinion