Covid-19: La Suisse nettement plus infectée que ses voisins
Publié

Covid-19La Suisse nettement plus infectée que ses voisins

Au cours de la semaine écoulée, le nombre de cas a plus que doublé. Chaque personne positive infecte en moyenne 1,6 personne.

Stefan Kuster, chef de la division Maladies transmissibles de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Stefan Kuster, chef de la division Maladies transmissibles de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

KEYSTONE

La Suisse enregistre nettement plus de cas d’infection au coronavirus que les pays voisins. Les chiffres sont cinq fois plus élevés qu’en Allemagne, deux fois plus élevés qu’en Autriche et en Italie. Il faut absolument respecter les règles d’hygiène, a une nouvelle fois lancé vendredi Stefan Kuster lors d’un point de presse.

La Suisse a une incidence de 495 cas pour 100’000 habitants, a rappelé le chef de la division Maladies transmissibles de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Seule la France est plus proche de la Suisse avec une incidence de 450 cas pour 100'000 habitants.

Au cours de la semaine écoulée, le nombre de cas a plus que doublé. Chaque personne positive infecte en moyenne 1,6 personne. Aucune classe d’âge n’est épargnée, ni aucune région de Suisse.

Avec l’arrivée du froid, les gens se tiennent plus à l’intérieur. Ce qui pourrait expliquer l’augmentation des cas en octobre, a avancé Martin Ackermann, chef de la Task Force scientifique Covid-19 de la Confédération. Par ailleurs, la Suisse avait encore des mesures moins étendues que ses voisins en septembre.

Selon Stefan Kuster, on ne pourra jamais expliquer pourquoi les cas ont augmenté, malgré les concepts de protection. Une réponse sera toujours spéculative.

(ATS/NXP)

Ton opinion