Consommation: La Suisse risque de manquer de beurre
Actualisé

ConsommationLa Suisse risque de manquer de beurre

La branche laitière a déposé une deuxième demande d’importation de beurre afin de garantir l’approvisionnement jusqu’à la fin de l’année.

Les ventes de beurre ont fortement augmenté pendant le confinement.

Les ventes de beurre ont fortement augmenté pendant le confinement.

KEYSTONE

La production de beurre est toujours basse en Suisse, alors que la consommation reste élevée. Vu le manque de beurre indigène estimé pour 2020, l’Interprofession du Lait a déposé une demande d’importation d’une deuxième tranche de 1800 tonnes auprès de l'Office fédéral de l’agriculture.

La branche laitière a déjà déposé une demande d’importation de 1000 tonnes de beurre en avril. Il s’est avéré entre-temps que cette quantité ne suffirait pas pour garantir l’approvisionnement jusqu’à la fin de l’année, écrit mardi l’IP Lait.

Après consultations des fabricants de beurre, du commerce de détail et des organisations des producteurs de lait, l’IP Lait a estimé que l’importation supplémentaire de 1800 tonnes de beurre était nécessaire.

Le beurre manque notamment à cause de la pandémie de coronavirus, explique l’IP Lait. Les ventes ont fortement augmenté pendant le confinement: les gens ont mangé de manière accrue chez eux et le tourisme d’achats – par conséquent l’importation directe par les consommateurs – s’est pratiquement arrêté pendant deux mois.

(ATS/NXP)

Ton opinion

63 commentaires