Football: La Suisse se contentera des trois points
Publié

FootballLa Suisse se contentera des trois points

L’équipe de Suisse a vite marqué, avant de sécher face à la Lituanie (1-0), en qualification pour la Coupe du monde 2022. Suffisant au niveau comptable seulement.

par
Robin Carrel
(Saint-Gall)
Xherdan Shaqiri a inscrit le seul but du match, dimanche à Saint-Gall.

Xherdan Shaqiri a inscrit le seul but du match, dimanche à Saint-Gall.

AFP

«Rien ne sert de courir; il faut partir à point. Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage. Gageons, dit celle-ci, que vous natteindrez point. Si tôt que moi ce but. Si tôt? Êtes-vous sage?» Jean de La Fontaine était poète, mais il aurait aussi pu être journaliste - il parle d’ailleurs de «but». Car les Helvètes ont suivi les conseils prodigués par sa fable. Ils ont commencé fort leurs deux premières parties sur la route de la Coupe du monde au Qatar et espèrent que lhistoire du Lièvre et de la Tortue se répétera.

Si le match a pris du retard en raison dun but récalcitrant, les Suisses, eux, ont gardé leurs bonnes habitudes de bien démarrer. Cette fois, il na fallu que 84 secondes à Xherdan Shaqiri pour ouvrir le score - et du pied droit sil vous plaît -, sur une ouverture savoureuse en une touche de balle de Breel Embolo. Les Helvètes navaient plus marqué aussi vite dans une partie depuis le 13 octobre 2007 et un but de Marco Streller contre lAutriche (3-1)

Pas cliniques

Sauf que les joueurs à la croix blanche, cette fois, ne se sont pas montrés aussi cliniques quà Sofia. Silvan Widmer, de la tête (14e), Remo Freuler, qui na pas réussi à armer assez rapidement sa frappe (22e), le défenseur central adverse Markas Beneta, qui a failli marquer contre son camp (25e), puis Seferovic (27e et 34e) sont passés proches du No 2.

Ça a ensuite été au tour de Ruben Vargas de rater, de la tête, un but qui lui tendait les bras (43e). Le joueur d’Augsbourg a ensuite envoyé un tir de junior de 18 mètres, peu après l’heure de jeu. Du même endroit, dix minutes plus tard, Denis Zakaria a tenté une bombe, mais le cerbère lituanien a repoussé des poings. Sinon? Plus grand-chose, sauf un «power play» stérile, une mine sur le poteau de l’entrant Steven Zuber (84e), une autre du même latéral gauche de fortune dans les arrêts de jeu, détournée par Svedkauskas et un énorme raté dans la foulée de Zakaria.

Duel attendu

Les hommes de Vladimir Petkovic avaient cédé juste après le thé en Bulgarie et ils ont failli remettre louvrage sur le métier face aux Baltes. Sur un corner venu de la droite, le ballon a longé la ligne dun Yann Sommer soulagé de voir le cuir ne pas faire trembler ses filets (47e). Jusquici, les Alémaniques appelaient ça les «Sommerferien». Pas les vacances dété donc, mais plutôt le chômage technique du gardien suisse. Comme à Sofia, le dernier rempart a surtout passé sa soirée à orienter le jeu au pied.

«Rien ne sert de courir; il faut partir à point», donc, et cest ce que la Suisse a fait dans ce groupe C des qualifications au Mondial, avec deux succès inauguraux. Comme lItalie dailleurs, vainqueur à son tour en Bulgarie (0-2, penalty de Belotti à la 43e et de Locatelli à la 82e). Suisses et Italiens se rencontreront le 5 septembre et le 12 novembre prochain, pour ce qui ressemblera donc à des finales de poule. Dici-là, il y aura eu lEuro et, encore avant, la réception de la Finlande en amical mercredi prochain.

Suisse - Lituanie 1-0 (1-0)

St-Gall, Kybunpark, 0 spectateurs (huis clos). Arbitres: Gestranius, Aravirta/Alakare (Fin).

But: 2e Shaqiri 1-0.

Suisse: Sommer; Elvedi, Akanji, Rodriguez; Widmer (65e Fernandes), Freuler (65e Zakaria), Xhaka, Vargas (79e Zuber); Shaqiri (79e Mehmedi); Seferovic, Embolo (65e Gavranovic).

Lituanie: Svedkauskas; Mikoliunas, Gaspuitis, Beneta, Vaitkunas; Simkus; Novikovas, Dapkus, Slivka (75e Eliosius), Lasickas (58e Laukzemis); Cernych (80e Petravicius).

Notes: la Suisse sans Steffen ni Schär (blessés). Avertissement: 42e Cernych (coup de coude). 84e, tir de Zuber sur le poteau.

Ton opinion