Actualisé 02.06.2013 à 14:53

Intempéries La Suisse sort la tête de l'eau et constate les dégâts

Après les pluies diluviennes, la situation s'est stabilisée dans de nombreuses régions dimanche. Mais le niveau des eaux demeure encore élevé et le danger de crues maintenu pour plusieurs lacs.

A l'est de la Suisse, la dépression qui sévit depuis vendredi matin a apporté localement plus de 200 litres d'eau par m2.

C'est dans une commune saint-galloise, Amden, que Meteonews a enregistré le record des précipitations ce week-end, avec près de 250 litres. De l'Emmental bernois jusqu'au nord des Grisons en passant par la région zurichoise, on a mesuré en moyenne plus de 80 litres.

Il s'agit d'un «phénomène inhabituel mais pas de données record», souligne MétéoSuisse. A Saint-Gall, où 140 litres ont été enregistrés, on peut toutefois parler d'un événement, puisqu'une telle quantité de pluie ne tombe qu'une fois tous les 100 ans.

En Suisse romande, la situation se révèle plus contrastée. Des pluies soutenues ont touché le nord de la Suisse, avec 79 litres à Mervelier(JU) et 64 à La Chaux-de-Fonds (NE), mais aussi les Préalpes fribourgeoises (53 litres à Planfayon) et l'est vaudois (59 litres à Château-d'x et 57 à Villeneuve). Les valeurs sont plus modestes du bassin genevois à la plaine de l'Orbe (5 à 7 litres) ainsi qu'en Valais (6 litres à Sion et 1 à Zermatt).

Multiples dégâts

L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a indiqué dimanche que la Suisse «a pu bien surmonter le danger de crues». Un bilan général des dégâts sera communiqué au cours des prochains jours.

Dans les cantons de Schwyz et de St-Gall, des personnes ont dû être évacuées en raison de dangers d'éboulement et des routes ont été fermées. A Widnau (SG), le Rhin est sorti de son lit et a inondé plusieurs endroits, alors qu'à St-Margrethen et à Rüthi (SG) l'autoroute A 13 a dû être fermée au trafic, les voies étant noyées. Le canton de Soleure a de son côté recensé de nombreuses caves inondées, notamment entre Granges et Olten.

Au coeur des précipitations,les Alpes bernoises ont été particulièrement touchées. Plusieurs routes ont dû être fermées en raison de glissements de terrain et de nombreux cours d'eau, gonflés par les pluies, sont sortis de leur lit. Sur 155 annonces de dégâts reçues par la police cantonale ce week-end - dont 140 jusqu'à samedi soir -, la moitié proviennent de l'Oberland bernois.

Les pluies diluviennes ont également laissé des traces dans la Gruyère fribourgeoise: deux chalets et sept caves ont été inondés. Un petit glissement de terrain s'est produit en ville de Fribourg et les rivières et ruisseaux charrient toujours beaucoup d'eau.

Danger de crues maintenu

La Confédération a émis samedi un avis de crues de danger 3 à 4 (sur 5) pour le centre et le nord-est de la Suisse. La situation s'étant calmée dimanche, elle a toutefois signalé que «le niveau des lacs de Constance, Walenstadt, Zurich et des Quatre-Cantons continuera de grimper jusqu'à lundi au plus tôt». Le degré 4 est maintenu pour le lac de Zurich, des inondations locales étant à craindre (degré 3 pour les autres).

A Berne, le débit de l'Aar atteignait 380 m3 par seconde samedi à la mi-journée, avant que la situation ne se détende dimanche matin. Le niveau de la rivière reste à présent stable et n'a pas dépassé le taux d'alerte de 400 m3/s. Les niveaux des lacs de Thoune et de Brienz sont très hauts et il faudra donc écouler un maximum d'eau. L'Aar continuera donc d'en charrier beaucoup ces prochains jours.

Le niveau du lac de Bienne, a présent stable, a lui aussi été surveillé de près par les autorités. Il atteignait samedi en milieu d'après-midi 429,88 mètres, la situation devenant critique à partir de 430,35 mètres. Le lac va demeurer à un niveau élevé au cours des prochains jours, de l'eau issue de la fonte des neiges dans les Alpes étant attendue.

Quelques pluies toucheront encore d«ici à dimanche soir le versant nord des Alpes entre l«Oberland bernois et le nord des Grisons, indique l'OFEV. Lundi et mardi, l«anticyclone des Açores se renforcera graduellement, amenant un temps sec sur les Alpes suisses. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!