Tourisme: La Suisse, une destination de rêve pour les Chinois
Actualisé

TourismeLa Suisse, une destination de rêve pour les Chinois

La Suisse constitue une des destinations rêvées pour 80% des Chinois de 20 à 45 ans, selon une étude de l'Université de la Suisse italienne (USI).

L'étude réalisée par Tu Hu, Nadzeya Kalbaska et Lorenzo Cantoni, directeur de webatelier.net et professeur du «Master in international tourism» à l'USI, met pour la première fois en lumière les préférences des touristes chinois en visite en Suisse. Les chercheurs ont analysé les images publiées par les intéressés eux-mêmes sur Sina Weibo, le réseau social le plus répandu de Chine.

Ils ont analysé le contenu de 468 photos, publiées par les internautes entre juillet 2011 et juin 2012, taguées avec les mots-clés «Suisse» et «voyage». Il en ressort une image de carte postale: les contenus partagés portent, pour l'essentiel, sur des éléments naturels, montagnes (18%), lacs (11%), petits villages et villes historiques (8%), trains (9%), chocolat et fromage (9%).

Le contenu officiel des organismes de promotion du tourisme suisse est omniprésent sur les photos visibles sur Sina Weibo, représentant 22% de l'échantillon analysé.

Potentiel d'amélioration

Outre quelques curiosités, comme le faible nombre de montres et la bonne représentation des cygnes parmi les photos, l'étude met en relief deux absences intéressantes: d'une part, le shopping, immortalisé par 5% des touristes seulement du fait probablement de facteurs culturels, et d'autre part, les manifestations, qu'elles soient sportives ou de loisirs, qui ne constituent que 4% du volume total des images partagées.

Ces éléments, associés à l'absence quasi-totale d'images relatives aux structures d'accueil, a conduit les chercheurs à qualifier de bonne, mais pouvant être améliorée, l'image de la Suisse vis-à-vis du marché chinois.

Le lien étroit qui unit le voyage et la photographie est ancien, note encore l'USI. L'étude illustre toutefois à quel point ce type de «contenu généré par l'utilisateur», partagé de façon de plus en plus rapide et géo-localisée par les touristes eux-mêmes, constitue une source nouvelle et importante d'information pour les opérateurs du secteur.

L'Organisation mondiale du tourisme estime que 100 millions de touristes chinois voyageront à travers le monde à l'horizon 2020. (ats)

Ton opinion