Formation professionnelle: La Suisse va manquer d'informaticiens
Actualisé

Formation professionnelleLa Suisse va manquer d'informaticiens

Il va manquer 32'000 spécialistes des technologies de l'information et de la communication (TIC) en Suisse d'ici 2017.

La Suisse va devoir faire face «à un manque dramatique de personnel qualifié en TIC», selon deux études présentées par ICT mardi à Zurich. «Des contre-mesures deviennent incontournables» au niveau de la formation professionnelle.

«En toute priorité», il faut aider les entreprises à augmenter le nombre d'apprentis. L'objectif est de créer 3000 places supplémentaires de formation et de doubler le nombre de diplômés dans les hautes écoles.

5% du PIB

Les TIC «sont d'une importance décisive pour l'amélioration de la compétitivité de la Suisse en matière d'innovation et de technologie», souligne ICT. Elles représentent 5% du produit intérieur brut (PIB), soit environ 25 milliards de francs.

L'ICT estime qu'il faut aussi assurer la venue de personnel hautement qualifié en TIC depuis l'étranger, même hors de l'UE, «pour amortir les fluctuations de l'offre». Et il faut encore positionner les TIC «en tant que milieu professionnel attrayant».

Les deux études ont été financées par la fondation Formation professionnelle IT Suisse et l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). Elles prévoient une hausse de la demande en personnel qualifié dans tous les domaines d'activités des TIC entre 2010 et 2017.

(ats)

Ton opinion