Aide au développement: La Suisse va verser 700 millions au FMI
Actualisé

Aide au développementLa Suisse va verser 700 millions au FMI

Le Conseil fédéral a demandé à la BNS de libérer cette somme au Fonds monétaire international en vue du soutien aux pays pauvres.

Le FMI a demandé cette nouvelle contribution à la Suisse afin de garantir sa capacité d'octroi de crédits après 2016.

Le FMI a demandé cette nouvelle contribution à la Suisse afin de garantir sa capacité d'octroi de crédits après 2016.

photo: Keystone

La Suisse devrait continuer d'aider le Fonds monétaire international à soutenir les pays les plus pauvres. Le Conseil fédéral a demandé mercredi à la Banque nationale (BNS) de libérer quelque 700 millions de francs à cet effet.

La banque centrale devrait accorder un prêt, garanti par la Confédération, de 500 millions de droits de tirage spéciaux (environ 700 millions de francs) au fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance du FMI. Si la BNS donne son aval, le gouvernement présentera un projet en ce sens au Parlement.

Le FMI a demandé cette nouvelle contribution à la Suisse afin de garantir sa capacité d'octroi de crédits après 2016. Le dernier coup de pouce helvétique (950 millions) remonte à 2011.

Le fonds fiduciaire permet au FMI d'accorder des prêts concessionnels aux pays membres à faible revenu. Vingt Etats en profitent actuellement. Selon le Conseil fédéral, la Suisse a intérêt à ce que le système économique et financier mondial soit aussi intégré et développé que possible. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion