Actualisé 24.07.2009 à 16:59

Environnement

La Suisse veut adhérer au système européen d'échange de quotas

Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger, lors de la réunion des ministres européens de l'environnement à Aare, a souhaité vendredi que la Suisse rejoigne le système européen d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre.

Berlin a par ailleurs critiqué l'idée française d'une «taxe carbone» imposable aux frontières.

Le ministre de l'environnement, convié à la réunion d'Aare, s'est entretenu vendredi avec le commissaire européen à l'environnement Stavros Dimas et lui a fait part de l'intention de la Suisse d'adhérer au système européen de gestion des quotas, selon un communiqué du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

M. Leuenberger envisage une telle adhésion comme une façon «d'accroître la flexibilité des entreprises suisses en amtière d'achat et de vente de certificats d'émission». Les négociations pour une possible adhésion pourraient débuter après la conférence de Copenhague, en décembre 2009.

La réunion d'Aare était l'occasion de débattre de la politique écologique de l'UE. Les ministres ont déclaré que «l'accord de Copenhague doit fixer des objectifs contraignants en ce qui concerne la réduction des émissions de CO2», selon le communiqué du DETEC.

La France critiquée par l'Allemagne

La France y a lancé l'idée d'une taxe carbone à imposer aux pays non signataires des accords internationaux sur le climat. Selon le secrétaire d'Etat allemand à l'Environnement Matthias Machnig, cité par l'AFP, une telle mesure, qui consisterait à taxer les produits arrivant aux frontières de l'UE de ces pays relève d'»une nouvelle forme d'éco-impérialisme».

L'idée avancée par la France pose «deux problèmes» estime aussi M. Machnig: les probables objections de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et celle des pays en développement.

»Fermer nos marchés à leurs produits ne serait pas un signal qui aiderait les négociations internationales», a-t-il souligné. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!