Actualisé

Cross-countryLa Suissesse Esther Süss a souffert

Les Suissesses n'ont pas eu voix au chapitre dans la course de cross-country aux Mondiaux de Lillehammer (No).

«Ce fut brutal. Je n'avais pas de bonnes jambes», a lâché Esther Süss.

«Ce fut brutal. Je n'avais pas de bonnes jambes», a lâché Esther Süss.

Esther Süss, la première d'entre elles, s'est classée 26e, à plus de 9' de la Canadienne Catharine Pendrel, qui a ravi son deuxième titre après celui de 2011.

«Ce fut brutal. Je n'avais pas de bonnes jambes. Je n'avais jamais connu une saison avec autant de problèmes physiques que cette année», a lâché Esther Süss. L'Argovienne, 40 ans, a été loin de pouvoir rééditer son exploit (bronze) d'il y a douze mois aux Mondiaux en Afrique du Sud. Ses pépins de santé ont rejailli sur son moral, si bien qu'elle n'avait pas abordé ces Championnats dans de bonnes conditions.

Catharine Pendrel (33 ans) s'est imposée avec 21 secondes d'avance sur la Russe Irina Kalentieva. La voie était libre pour la Canadienne, en l'absence de Jolanda Neff. La St-Galloise, gagnante de la Coupe du monde, n'vait en effet pas le droit de s'aligner en élite et en a profité pour dominer l'épreuve des espoirs (M23) la veille.

La tenante du titre, la Française Julie Bresset, championne olympique à Londres, n'a pas fait mieux que 10e. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!