Actualisé

ItalieLa Suissesse violée à Milan est Tessinoise

Une jeune Tessinoise de 21 ans a subi des violences sexuelles près de la capitale lombarde. Les auteurs présumés ont été arrêtés.

par
atk

«Elle parle italien. On sait qu'elle est de nationalité helvétique grâce à une sorte d'extrait de naissance qu'elle portait sur elle», a expliqué la police de Milan à «tio.ch». «Mais elle n'a pas un document d'identité sur lequel est inscrite la résidence, raison pour laquelle on enquête encore pour chercher des membres de sa famille.» La police cantonale a confirmé que la jeune femme est résidente au Tessin.

De nouveaux détails émergent sur la séquestration et le viol d'une Suissesse la nuit entre mardi et mercredi à Milan. D'après les premières informations, la jeune femme âgée de 21 ans, a été approchée mardi soir par deux personnes en plein centre ville. Les hommes auraient réussi par un subterfuge à faire monter la femme dans leur auto. Ils l'auraient alors enlevée et amenée dans une zone peu fréquentée de la commune de Carugate, située à la périphérie de la capitale lombarde. C'est là que la Suissesse a subi des violences sexuelles.

Auteurs présumés arrêtés

Les agresseurs ont alors abandonné la jeune sur place et se sont enfuis. Ce sont des passants qui ont donné l'alarme en voyant la Suissesse couchée par terre. D'après «Il Corriere della Sera», cette dernière présentait des ecchymoses sur tout le corps et se trouvait en état de choc.

Transportée dans un établissement hospitalier milanais, la femme a subi des examens approfondis. Au terme d'une enquête rapidement menée, les policiers ont arrêté tôt mercredi matin les deux auteurs présumés. Il s'agit de deux ouvriers roumains âgés de 24 et 36 ans.

La jeune femme se trouve encore en état de choc et n'est pas en mesure de répondre aux questions des forces de l'ordre. «Nous ne savons pas si c'est à cause du choc, mais nous pensons qu'elle souffre d'un déficit psychique. Nous faisons tout notre possible pour savoir qui elle est et d'où elle vient», ont expliqué les autorités.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!