Jonction (GE): La surélévation d'une surélévation va se faire
Actualisé

Jonction (GE)La surélévation d'une surélévation va se faire

L'ex-usine Beyeler, à la Jonction, sera agrandie une deuxième fois. Une polémique vieille de dix ans prend fin.

par
lfe
L'architecture de cet immeuble sera originale.

L'architecture de cet immeuble sera originale.

DR

À la Jonction, un immeuble déjà surélevé pourra l'être de nouveau. Comme rapporte la «Tribune de Genève», voilà dix ans que le projet a été lancé. Les services de l'Etat ont mis du temps à se laisser convaincre par cette architecture qui détonne. En effet, l'ensemble est composé de longues boîtes vitrées, posées façon soucoupes volantes au sommet du dernier étage, lui-même pièce rapportée.

Ce deuxième projet d'agrandissement de l'ex-usine Beyeler a été rejeté par plusieurs instances depuis son lancement en 2010. La Commission d'architecture avait notamment statué qu'il allait «altérer gravement la cohérence globale du bâtiment, qui se lirait comme un empilement d'opérations contradictoires». La Commission des monuments et des sites s'est vu proposer six versions différentes avant de se laisser convaincre. En 2014, le Conseil d'Etat délivrait donc une autorisation. Mais c'était sans compter sur les recours de la Ville de Genève et de trois associations. Ces actions n'ont pas abouti.

Ton opinion