Football: La surprenante méthode d’entraînement de Mikel Arteta

Publié

FootballLa surprenante méthode d’entraînement de Mikel Arteta

Un documentaire montre l’originalité de Mikel Arteta à l’heure de préparer les joueurs d’Arsenal à un choc de Premier League.

Mikel Arteta a eu de la suite dans les idées.

Mikel Arteta a eu de la suite dans les idées.

IMAGO/Zink

Mikel Arteta fait partie de ces jeunes entraîneurs ayant été sensibilisés à la tactique au cours de leur carrière de joueur ou de leur formation sur les bancs. Des idées de jeu, ces hommes-là en ont plein leur tableau noir. Mais pour ce qui est de la question de la gestion d’un groupe de footballeurs – la chose la plus importante dans le métier d’entraîneur –, là, il n’existe pas de méthode toute faite. Alors, le boss d’Arsenal fait preuve de créativité.

La scène a été révélée dans le documentaire All or Nothing, au sein duquel on peut suivre la saison 2021/2022 des Gunners, traqués sans relâche par les caméras de Prime Video. Avant le match contre Liverpool, Arteta a fait s’exercer ses protégés sur la bande-son des supporters des Reds, le mythique You’ll Never Walk Alone.

La raison? Une mauvaise expérience vécue par Arteta quand il était encore joueur. «Une fois à Anfield, le match allait bien et soudainement, je ne voyais plus que des maillots rouges autour de moi et le match était en train de me passer par-dessus. Je ne pouvais pas réagir. Émotionnellement, physiquement, je n’arrivais pas à gérer. Tout allait trop vite. Je n’ai eu ce sentiment qu’une fois dans ma carrière, et c’était à Anfield», se remémore l’ancien milieu de terrain d’Everton.

Bien tenté mais…

Alors, dans le but d’éviter à ses joueurs de perdre pied dans l’ambiance instiguée par le Kop liverpuldien, le coach de Granit Xhaka a monté le volume à l’entraînement. Ingénieux, certes, mais Arsenal s’est tout de même fait rouler dessus par la troupe de Jürgen Klopp à Anfield (4-0). De quoi donner de la matière à chambrage pour quelques mois au moins aux supporters de Liverpool…

(EBA)

Ton opinion

3 commentaires