Port du casque à vélo: La SUVA et le bpa visent le même succès que chez les skieurs
Actualisé

Port du casque à véloLa SUVA et le bpa visent le même succès que chez les skieurs

Près de 1500 cyclistes subissent de graves traumatismes cranio-cérébraux chaque année.

Alarmés, la Suva et le Bureau de prévention des accidents (bpa) intensifient leur campagne en faveur du port du casque. Objectif: qu'un utilisateur de vélo sur deux roule protégé.

Tout comme les piétons, les cyclistes sont les «maillons faibles» dans la circulation routière, indiquent mercredi les deux organes de prévention dans un communiqué. Ils se croient à l'abri des dangers lors de petits trajets et sortent sans casque. En 2008 cyclistes sont décédés des suites d'un accident en Suisse.

La Suva et le bpu souhaitent susciter le même engouement auprès des cyclistes que des skieurs, dont 60% ont adopté ce couvre-chef en 2008. Un nouveau spot TV, intitulé «La pastèque», montre la violence de la chute d'un cycliste sur la tête. Les affiches «La vie est parfois renversante. A vélo, jamais sans casque!» complètent ce propos, précise le communiqué.

Du 1er avril au 15 mai, la bpa offrira un rabais de 20 francs à l'achat de chaque casque portant la mention «Norme EN 1078». La Suva prêtera de telles protections au stand Rent a Bike lors des 15 événements SlowUp 2009. Elle en fournit déjà gratuitement avec chaque vélo «Rent a Bike» loué dans les gares suisses.

(ats)

Ton opinion