Technologie : La téléprésence en VR pour soigner les soldats blessés

Publié

Technologie La téléprésence en VR pour soigner les soldats blessés

Les soldats blessés nécessitent une prise de risque et des moyens logistiques importants sur le champ de bataille. L’université de Sheffield propose une solution de téléprésence pour y remédier.

Des soldats blessés pourraient à l’avenir être soignés à distance.

Des soldats blessés pourraient à l’avenir être soignés à distance.

 Université de Sheffield

Loin des clichés de la science-fiction avec ses robots guerriers, l’Université de Sheffield travaille à un système médical qui pourrait sauver de nombreuses vies par le biais d’une sorte de triage en réalité virtuelle. Le système de téléprésence permet de soigner le personnel militaire pendant le combat via des casques de réalité virtuelle contrôlant un robot sur le terrain. L’engin peut prendre les constantes vitales des soldats blessés avec les mêmes technologies se retrouvant dans la chirurgie robotique. Cela évite aux équipes d’urgence en plein combat de se mettre en danger. La machine pourrait également prélever des échantillons sanguins ou des muqueuses buccales, tandis qu’elle pourrait également envoyer des photos et vidéos des blessures aux médecins. Ceci permettant d’évaluer au mieux la situation, de poser un diagnostic et même de traiter le patient à distance.

Sonja Dogramadzi, professeure au Département du Contrôle Automatique et de l’Ingénierie des Systèmes de l’Université de Sheffield voit dans cette solution une mesure pour sauver des vies: «Développer un système robotisé opéré à distance améliorerait de manière significative la sécurité en réduisant le danger auquel est exposé le personnel médical militaire sur le front. Notre plateforme utilise les technologies les plus modernes et s’intègrerait comme cela n’a jamais été fait». Une avancée bienvenue dans le domaine, les guerres modernes étant bel et bien une réalité que le conflit ukrainien nous démontre au quotidien.

(eri)

Ton opinion

5 commentaires