Turquie: La télévision d'Etat lance une chaîne entièrement en kurde
Actualisé

TurquieLa télévision d'Etat lance une chaîne entièrement en kurde

La Turquie a lancé jeudi sa première chaîne de télévision publique émettant 24 heures sur 24 en kurde, le Premier ministre prononçant quelques mots dans cette langue autrefois interdite dans le pays.

La chaîne de télévision publique kurde, TRT 6, est née à 19h (17H00 GMT), l'image du drapeau turc apparaissant à l'écran sur fond sonore d'hymne national, suivie par un concert du chanteur populaire kurde Rojin.

Un peu plus tôt jeudi, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est devenu le premier dirigeant turc à s'exprimer en kurde dans un cadre officiel, déclarant dans cette langue: «que TRT 6 soit bénéfique» lors d'une conférence de presse.

Le lancement de la chaîne marque un changement de politique dans un pays où parler kurde était interdit jusqu'en 1991. Sous la pression de l'Union européenne en faveur des droits de la minorité kurde, la télévision publique a commencé à diffuser des documentaires et des informations en langue kurde en 2004, mais seulement à raison d'environ une demi-heure par semaine.

La nouvelle chaîne apparaît comme une tentative pour éloigner les téléspectateurs de la chaîne de télévision kurde Roj, diffusée par satellite.

Roj est populaire parmi les 14 millions de kurdes de Turquie, mais les membres du gouvernement l'accusent de diffuser ce qu'ils estiment être la propagande du PKK, le Parti des Travailleurs du Kurdistan, qui se bat pour l'autonomie dans le sud-est de la Turquie depuis 1984, et est classé comme une organisation terroriste par les Etats-Unis.

Le parti politique kurde légal en Turquie, le Parti de la Société Démocratique, a boycotté le lancement de la chaîne de télévision jeudi, accusant le parti au pouvoir de vouloir s'en servir pour gagner des votes kurdes en vue des élections locales prévues en mars prochain.

TRT 6 diffusera des documentaires, des films, et des séries populaires turques doublées en kurde, ainsi que des clips musicaux d'artistes kurdes. (ap)

Ton opinion