Rapprochement entre la TSR et la RSR: La télévision restera à Genève et la radio à Lausanne
Actualisé

Rapprochement entre la TSR et la RSRLa télévision restera à Genève et la radio à Lausanne

Le rapprochement annoncé entre la Télévision suisse romande (TSR) et la Radio suisse romande (RSR) devrait «aboutir à la naissance d'une nouvelle entreprise».

Une fusion physique des deux entités n'est toutefois pas prévue, la télévision demeurant à Genève et la radio à Lausanne.

«L'argent nous est compté. Inutile dès lors de penser à un projet immobilier, à un seul site. Nous serons dans une logique de pôles», explique samedi dans «Le Temps» le directeur de la RSR Gérard Tschopp, interrogé sur les propos tenus la veille dans les mêmes colonnes par son collègue de la TSR, Gilles Marchand.

Celui-ci avait expliqué qu'»un rapprochement concret» entre les deux entités de la SSR constitue la meilleure solution face aux bouleversements médiatiques et à la concurrence française. Gérard Tschopp précise qu'il s'agit de «mettre ensemble nos savoir-faire, regrouper nos forces pour produire de meilleurs contenus et créer une nouvelle culture d'entreprise.»

«Mais attention», souligne-t-il, «chaque média, chaque métier a ses spécificités propres. Tout le monde ne peut pas tout faire.» Et de citer l'exemple de la BBC, «qui est récemment revenue en arrière: la polyvalence son-image a ses limites.» Le conseil d'administration de la SSR devrait se prononcer sur ce projet de regroupement au printemps prochain.

(ats)

Ton opinion