Body: La tendance #samebodydifferentpose n’a rien de Body Positive
Publié

BodyLa tendance #samebodydifferentpose n’a rien de Body Positive

Avec ce hashtag, les influenceuses veulent montrer plus de réalité sur Instagram. Mais ces avant/après ont exactement l’effet inverse.

par
Gloria Karthan

Ventre rentré, fesses sorties et épaules en arrière: cest ainsi que se mettent en scène la plupart des influenceuses sur Instagram. Certaines dentre elles mettent côte à côte cette photo avec une autre: ventre détendu ou même un peu gonflé, épaules et dos détendus, jambes lune à côté de lautre pour quil ny ait pas décart entre les deux. Le tout est posté avec le hashtag #samebodydifferentpose (même corps, pose différente).

Lidée de ces photos: ne vous laissez pas berner par la lumière, la pose, etc. Ce que vous voyez sur Instagram nest pas la réalité. Ce type de publications est liké des milliers de fois, car les internautes adorent les avant/après.

Linfluenceuse Danae Mercer (ci-dessous) compte désormais 1,9 million dadeptes grâce à ces publications. Cependant, la plupart des femmes qui postent sous ce hashtag sont minces et même avec un ventre gonflé, elles répondent aux normes de beauté habituelles. Les utilisateurs dInstagram l’ont remarqué et ils critiquent de plus en plus ce genre de posts.

Les juxtapositions de différentes poses ne sont, selon eux, pas Body Positive. Pouvoir poser de différentes manières présuppose une certaine constitution, comme lécrit l’influenceuse @danielleisanxious (ci-dessous). Elle a voulu recréer les images du hashtag. «Mais mon corps ne pourra jamais reproduire ces poses car je ne suis pas mince», explique la Canadienne.

«Je ne peux pas obtenir une fente au niveau des cuisses. Je ne peux pas positionner stratégiquement mes sous-vêtements pour avoir une taille plus fine», écrit l’instagrameuse allemande @radicalsoftness__. Avec son corps, les différentes poses se ressemblent toutes. «Jai lair grosse quoi quil en soit.»

Elle a elle aussi commenté le hashtag. «Jen ai marre de ces photos. La plupart des personnes qui publient des contenus de ce type ont le privilège dêtre minces, écrit-elle. Nessayez pas de vous trouver des défauts juste pour être dans la tendance Body Positive.»

L’influenceuse @Namastehannah a publié des photos de ce type avec ses 350 000 fans et se sent désormais incomprise: «Je ne dis pas quune pose est meilleure que lautre», écrit la professeure de yoga. Elle veut juste montrer à quel point un corps peut apparaître différemment - selon la pose, la lumière et dautres influences extérieures.

Que pensez-vous du hashtag? Est-ce toxique lorsque des femmes minces posent ainsi ou ces poses aident-elles le mouvement Body Positive? Dites-le nous dans les commentaires!

Ton opinion

18 commentaires