La Tortue fait ses premiers pas sur scène avec succès
Actualisé

La Tortue fait ses premiers pas sur scène avec succès

Genève. Gagnant de la «Nouvelle star» en 2006, Christophe Willem joue à guichets fermés ce soir au Grand Casino. Séance de rattrapage en mars à Lausanne.

On surnomme certains artistes «The Voice» ou «The King», mais son dos courbé lui a valu d'être baptisé «La Tortue» par Marianne James, juré de la «Nouvelle star». Aussitôt dit, aussitôt fait, ce sobriquet animalier a été repris par tous ses fans. Un surnom qui pourrait presque paraître risible si ce n'était pas une marque d'affection. Car Christophe Willem séduit et suscite l'admiration. Et qu'importe sa longue silhouette dégingandée et son look improbable! Il est cool et souriant, et de son corps frêle s'échappe une voix d'ange presque féminine qui se promène avec une facilité déconcertante sur les octaves.

Après avoir captivé les téléspectateurs de M6 en 2006, le jeune chanteur, qui dit être un «produit de l'année locataire d'une gloire éphémère» dans une de ses chansons, a de nouveau provoqué l'engouement du public avec son album «Inventaire». Concocté avec Zazie et Philippe Katerine, ce premier opus s'est vendu à plus de 500 000 exemplaires, et sa tournée fait aussi un carton: son concert au Grand Casino ce soir est complet. Mais un deuxième show a été ajouté le 3 mars 2008 à Lausanne, pour lequel il reste encore des places. La Tortue est vraiment plus qu'un produit de l'année!

Myriam Genier

Grand Casino, je 20, 20 h, Théâtre de Beaulieu, 3 mars, 20 h

Grand Casino, je 20, 20 h, Théâtre de Beaulieu, 3 mars, 20 h

Ton opinion