Relookage bio: La tour Eiffel transformée en arbre géant?
Actualisé

Relookage bioLa tour Eiffel transformée en arbre géant?

Des ingénieurs proposent de recouvrir la tour Eiffel d'un manteau végétal de quelque 600'000 plantes. Celui-ci coûterait 72 millions d'euros et habillerait le monument pendant quatre ans.

La pose de plantes sur la tour Eiffel pourrait avoir lieu de juin 2012 à janvier 2013 et transformerait le monument en un «poumon de Paris». (key)

La pose de plantes sur la tour Eiffel pourrait avoir lieu de juin 2012 à janvier 2013 et transformerait le monument en un «poumon de Paris». (key)

Le plus grand arbre du monde. C'est ce que la tour Eiffel pourrait devenir l'an prochain avec un projet de végétalisation encore confidentiel, que s'est procuré «Le Figaro».

Pour 72 millions d'euros, le monument pourrait être recouvert d'un manteau végétal de quelque 600'000 plantes qui l'habillerait pendant quatre ans. C'est le groupe d'ingénierie Ginger qui est à l'origine de ce projet colossal épaulé par le groupe Vinci et l'architecte Claude Bucher. Le financement viendra principalement des entreprises de l'Euronext et du CAC.

Des plantes sur la Dame de fer en juin 2012?

Ce relookage bio pourrait permettre à la France de rayonner «comme le fleuron de l'écologie aux yeux du monde», souligne le quotidien français. Il permettrait aux quelque 7 millions de touristes annuels qui escaladent sa ferraille de désormais faire de l'écotourisme.

Et «Le Figaro» de préciser que des équipes d'ingénieurs de Ginger travaillent sur ce projet depuis deux ans. Pour évaluer toutes les contraintes techniques, notamment de poids sur la structure (l'édifice prendrait 378 tonnes supplémentaires, dont 138 tonnes de plantes et 100 tonnes pour le système d'irrigation), un prototype a été construit en banlieue parisienne. Une réplique de plusieurs mètres de haut qui est soumise à des tests, finalisés le 7 décembre prochain.

Un bilan CO2 négatif

Le calendrier de mise en œuvre est déjà prêt: développement des végétaux en pépinières jusqu'en juin 2012, pose sur le site de juin 2012 à janvier 2013, phase de croissance des végétaux sur la tour de février 2013 à janvier 2014, pleine expansion 2014 et 2015 et retrait de février à juillet 2016.

Outre l'œuvre artistique, cet écran de verdure de 327 mètres aura pour vocation de devenir le «poumon de Paris» en étant un projet «carbone négatif». Le tour Eiffel verte absorberait davantage de CO2 qu'elle n'en rejetterait: 84,2 tonnes produites contre 87,8 tonnes absorbées.

Un projet démenti

Ce projet de végétalisation de la tour Eiffel ne devrait toutefois pas voir le jour, a rapporté, mercredi matin, «Europe 1». «La Tour Eiffel ne sera pas habillée de vert. La Mairie de Paris et la société d'exploitation de la Tour Eiffel ont formellement démenti mercredi le projet de végétalisation du monument parisien annoncé par Le Figaro», annonce la station de radio.

Le président de la société d'exploitation de la Tour Eiffel, Jean-Bernard Bros a indiqué avoir bien reçu le projet de couverture de l'édifice de 600'000 plantes mais a précisé qu'il «n'avait pas été étudié» et que les priorités concernent avant tout les travaux en cours pour le réaménagement du premier étage. (20 minutes)

Ton opinion