Actualisé 11.12.2013 à 17:18

Lausanne

La traque aux contrôleurs s'affine sur smartphone

Une application mobile permet désormais aux utilisateurs des transports publics de se lancer des alertes grâce à la technologie de la géolocalisation.

de
Francesco Brienza
Outre les contrôleurs, les retards, bouchons ou pickpockets sont aussi annoncés par les utilisateurs.

Outre les contrôleurs, les retards, bouchons ou pickpockets sont aussi annoncés par les utilisateurs.

Les clients des transports publics (TL) sont de mieux en mieux organisés pour surveiller les contrôleurs de tickets. Exit les sites web ou les groupes Facebook. Depuis une semaine, une application gratuite pour smartphone est apparue à l'attention des Vaudois. Et grâce au service de géolocalisation par GPS, les utilisateurs de «Busted App» - qui possède aussi un compte Twitter - peuvent signaler plus précisément et en temps réel la présence de personnel TL en service à proximité. Mais pas seulement.

Retards, bouchons ou pickpockets sont aussi dans le collimateur des voyageurs. Ce service existe aussi à Genève depuis le mois de mai dernier, où il compte déjà plus de 2000 contributeurs. Légal, il n'est pas combattu par les sociétés de transports publics, qui acceptent de jouer le jeu de la transparence.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!