Actualisé

La TSR dévoile ses plans pour le Mondial

Du 9 juin au 9 juillet, le département des sports de la TSR sera «tout feu, tout foot» pour l'événement sportif de l'année.

«Nous allons diffuser 56 matches sur 64, s'enthousiasme Pierre-Alain Dupuis, commentateur – avec son consultant Yves Débonnaire – de tous les matches de l'équipe de Suisse et de la finale. Pour ce faire, nous allons voyager dans les douze villes allemandes où se tiendront les rencontres.»

Toute la rédaction sportive se réjouit des collaborations rédactionnelles que cet événement engendrera. Les pronostics vont bon train quant au succès de la Nati. «Nous avons misé sur un huitième de finale, ce n'est ni trop optimiste ni trop pessimiste», ajoute Pierre-Alain Dupuis. Car, aussi longtemps que l'équipe suisse restera en compétition, la TSR vivra au rythme du ballon rond, à tous les niveaux. Un journal sera présenté tous les soirs à 20 h et durera quarante-cinq minutes.

Une revue d'une quinzaine de minutes relatera l'actualité des Suisses au travers de reportages et d'interviews en duplex. «Dans le respect des préparatifs de l'équipe», précise le commentateur. D'autres aspects de la vie des joueurs en Allemagne seront également dévoilés par les journalistes.

En somme, pour la période du Mondial, beaucoup d'émissions devraient tourner autour du ballon rond: «Temps présent», «Mise au point», des soirées spéciales et thématiques, ainsi que des divertissements viendront talonner l'événement. Une chronique humoristique et hebdomadaire sera aussi diffusée dès le samedi 3 juin. Un vrai travail d'équipe pour la TSR.

Shahin Ammane

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!