Actualisé 10.07.2006 à 21:56

La TSR et TF1 se félicitent des chiffres du Mondial

Durant toute la Coupe du monde, les téléspectateurs romands ont vibré en nombre pour les performances des footballeurs.

Ainsi la TSR augmente à 40,2% (+7.7 points) sa part de marché (pdm) journalière et à 50,1% (+11.3 points) sa part de marché sur le prime time par rapport à juin 2005. Tsr.ch et Tsrsport.ch ont également réalisé de très bonnes audiences. Quelque 432 000 Romands (57,3% de pdm) ont suivi l'intégralité de la finale opposant l'Italie à la France. C'est 100 000 téléspectateurs de plus qu'en 1998 lorsque les Bleus devenaient champions du monde.

L'intérêt des Romands pour le Mondial n'a jamais faibli durant la compétition. Les matches de l'équipe de Suisse ont été les plus suivis. En France, TF1, par exemple, se réjouit: les tarifs négociés entre la chaîne et les annonceurs ont en effet plus que doublé depuis la victoire des Bleus face au Brésil en quarts de finale.

Avant la qualification tricolore face à la Seleção, le spot était proposé au maximum 138 000 euros hors taxes pour une base de trente secondes. Ce tarif a été augmenté de 50% à 207 000 euros lors de la demi-finale France - Portugal. Les annonceurs ont dû débourser jusqu'à 287 500 euros hors taxes les trente secondes pour les spots publicitaires les mieux placés pendant la finale Italie - France.

En l'absence des Bleus en finale, le spot publicitaire de trente secondes aurait été facturé 160 000 euros. Il a été en moyenne de 250 000 euros dimanche soir.

(fmj)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!