Génocide: La Turquie proteste contre la première citoyenne de Suisse
Actualisé

GénocideLa Turquie proteste contre la première citoyenne de Suisse

L'ambassade de Turquie a envoyé une lettre de protestation à la présidente du Conseil national Chiara Simoneschi-Cortesi.

Dans sa missive, l'ambassadeur critique une conférence de la première citoyenne suisse sur le massacre d'Arméniens en 1915 par le régime ottoman.

Selon la Turquie, les propos de Mme Simoneschi devant l'association Suisse-Arménie le 24 avril dernier à Genève contredisent la position officielle de la Suisse sur cet événement. La conseillère nationale tessinoise a confirmé la réception de cette lettre, révélée par la NZZ am Sonntag.

Elle conteste cependant les reproches de la Turquie. Selon elle, elle n'a fait que reproduire la position du Conseil national qui avait accepté en 2003 un postulat qui reconnaissait le génocide de 1915. (ats)

Ton opinion