Shanghai: La TV, une menace pour la santé

Publié

ShanghaiLa TV, une menace pour la santé

Chaque heure passée devant la télévision augmenterait les risques de dépression de 5% chez les adultes, selon une récente étude.

(Image d’illustration)

(Image d’illustration)

AFP

Le lien entre un comportement dit sédentaire et la dépression est de plus en plus étudié. Une récente étude de l’Université Fudan, à Shanghaï, relayée par «The Sun», apporte un nouvel éclairage en ce sens. Elle prétend que «chaque heure passée devant la télévision augmenterait les risques de dépression de 5% chez les adultes».

Concrètement, les scientifiques ont passé au crible les données issues de seize autres recherches menées auprès de 221’599 personnes. Il en ressort ainsi que ceux qui regardaient plus la TV étaient 26% plus susceptibles de se sentir déprimés que ceux qui la regardaient moins. Pour ceux dont le temps total de sédentarité est de 8 h par jour et de 9 h par jour, ça augmente le risque de dépression respectivement de 20 et de 29%.

«Modifier son mode de vie»

La sédentarité peut nuire à la santé mentale, puisqu’elle réduit le temps passé avec la famille et les amis, expliquent notamment les scientifiques. Mais pas de panique! La dépression «peut être évitée en modifiant le mode de vie», rassure le Dr Na He.

Une autre étude a par ailleurs révélé que les actes de bonté pouvaient prévenir la dépression, relate encore «The Sun». Des essais menés par l’Université d’État de l’Ohio sur 122 personnes ont montré que les actes altruistes augmentaient la satisfaction dans la vie et réduisaient les sentiments négatifs. «Le lien social est le plus fortement associé au bien-être», déclare le Dr David Cregg.

(kaa)

Ton opinion

7 commentaires