Actualisé 01.05.2011 à 15:41

Politique SuisseLa vache Lara doit muscler le PDC

Les démocrates-chrétiens suisses ont choisi une puissante reine comme nouvelle mascotte électorale.

de
Renaud Bournoud/rga
La très belliqueuse Lara du PDC.

La très belliqueuse Lara du PDC.

Dans le bestiaire politique suisse, il y avait déjà le petit bouc Zottel de l'UDC. Il va désormais falloir compter avec la très belliqueuse Lara. Le PDC a jeté son dévolu sur une vache d'Hérens, comme logo de campagne, selon «Der Sonntag». Parce que pour les démocrates-chrétiens être au centre ne veut pas dire être mou.

«Nous avons choisi cette vache car c'est une lutteuse et nous voulons démontrer que le PDC est un parti combatif, explique Marianne Binder. Le centre à des muscles et il faut les montrer.» Et si Lara arbore un présomptueux numéro un sur le flanc, c'est simplement parce que le PDC «espère gagner les élections», selon la responsable de la communication du parti. Le logo de vache continuera néanmoins à être utilisé après les élections fédérales de cet automne.

Une vache trop valaisanne

A l'UDC qui avait opté pour le bouc en 2007, on se gausse. «Zottel a lui une vision globale de la Suisse et sur la durée», ricane Ernst Schibli, le propriétaire du très droitier caprin. «La vache d'Hérens est un symbole qui fonctionne qu'au Valais, continue le Conseiller national UDC zurichois. Si le PDC en est réduit à communiquer plus qu'avec les Valaisans... c'est la fin!»

«Cette stratégie est pathétique puisqu'elle n'est qu'une réaction au bouc de l'UDC», enfonce Frank Bodin, publicitaire de l'année 2009. La fédération de la vache d'Hérens, elle, regarde passer le train. «Cela me fait ni chaud ni froid. De toute façon son image n'est pas protégée, observe Marcial Aymon le président. Et puis nous sommes habitués à la voir traitée à toutes les sauces.» –renaud Bournoud/rga

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!