Etats-Unis: La vague de froid fait des victimes parmi la faune

Actualisé

Etats-UnisLa vague de froid fait des victimes parmi la faune

La vague de froid qui s'est abattue cette semaine sur les Etats-Unis frappe durement certaines espèces de la faune de Floride, habituées à des hivers plus cléments.

De nombreux animaux sont morts en raison des températures négatives.

Les espèces les plus touchées sont les éléphants de mer, les tortues de mer et les iguanes, a expliqué une porte-parole de la Commission de conservation des animaux de Floride, Gabriella Ferraro.

Le froid, venu tout droit du Grand Nord canadien, «affecte énormément les iguanes et beaucoup en meurent», a souligné Mme Ferraro, remarquant toutefois que cela permettait de réguler le nombre d'iguanes vivant dans cet Etat, qui n'est pas l'habitat naturel de ces animaux exotiques.

La chaîne américaine CNN a montré des images d'iguanes tombant des arbres comme des fruits mûrs.

Paralysés par le froid

L'iguane est un reptile à sang froid qui a besoin d'une température tiède. En dessous de 15 degrés Celsius, il a des problèmes pour se mouvoir et devient paralysé sous 5 degrés.

Les températures basses font également sortir les pythons, a ajouté Mme Ferraro à propos de ces serpents dont il faut également réguler la population, qui a proliféré à partir de quelques individus importés de Birmanie comme animaux de compagnie. «Ils sortent pour chercher les rayons du soleil alors il devient plus facile de les chasser».

Tués par le stress

Parmi les espèces vivant traditionnellement en Floride, les éléphants de mer et les tortues de mer sont «les plus vulnérables au froid», a-t-elle indiqué, faisant état de plusieurs morts parmi ces animaux.

Lorsque les températures chutent, les éléphants de mer, qui peuvent peser 300 kilogrammes et mesurer 3 mètres, partent à la recherche de courants chauds comme les canaux proches de centrales électriques. Soumis à une trop longue exposition au froid, les éléphants de mer peuvent mourir de stress.

La commission a également indiqué avoir sauvé quelque 250 tortues de mer, qui ont été placées dans des refuges.

(ats)

Ton opinion