La valise interdite de Moises Duenas
Actualisé

La valise interdite de Moises Duenas

L'Espagnol Moises Duenas Nevado, contrôlé positif à l'EPO sur le Tour de France, transportait des poches de sang, des seringues, des produits interdits et d'autres en cours d'analyse, a annoncé le parquet de Tarbes.

La Barloworld a déclaré qu'elle allait licencier son coureur, exclu de la course mercredi après l'annonce de son contrôle positif.

Moises Duenas Nevado a été présenté jeudi en milieu de journée à un juge d'instruction à Tarbes en vue de sa probable mise en examen. Le procureur n'a pas requis de placement en détention provisoire.

«Au cours d'une perquisition effectuée mercredi matin dans l'hôtel où résidait l'équipe de ce coureur, aucun produit illicite n'a été découvert dans les valises communes de cette équipe», a dit le procureur de la République de Tarbes (Hautes-Pyrénées), Gérard Aldigé.

En revanche, des poches de sang et des seringues ont été découvertes dans les valises personnelles de ce sportif ainsi qu'un médicament, le TAD, qui ne bénéficie pas d'une autorisation de mise sur le marché en France et qui figure sur la liste des produits prohibés de l'agence française sanitaire, a-t-il précisé.

«D'autres produits inconnus ont été découverts dans ses valises qui vont faire l'objet d'expertises», a-t-il ajouté.

(ats)

Ton opinion