Actualisé 12.07.2011 à 14:22

«Alive!»

La vengeance qui broie tout

Chronique d'une vengeance annoncée, «Alive!» décortique le mécanisme inhumain de codes d'honneur ancestraux qui minent des générations entières.

de
ffe

Etudiant à l'Université de Tirana, Koli n'imaginait pas que son avenir dépendrait d'un meurtre commis 60 ans plus tôt par son grand-père. Mais quand son père décède et qu'il retourne dans son village natal dans les montagnes, Koli réalise que le respect du code d'honneur ne lui laissera aucun répit. Même de retour à Tirana, il se sent menacé...

Puissant ressort narratif, la vengeance a alimenté moult scénarios. Mais rares sont les films qui ont su transformer la mécanique aliénante de la vendetta en tragédie. «Alive!» en fait partie. Avec une mise en scène souvent proche du documentaire, Artan Minarolli stigmatise cette folie aveugle et autodestructrice qui peut pousser un individu à briser la vie de son propre enfant en le transformant en instrument de vengeance.

«Alive!»

De Artan Minarolli. Avec Nik Xhelilaj.

Sortie le 13 juillet 2011

**

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!