Tessin: La veuve d'un footballeur aurait engagé un tueur à gages
Actualisé

TessinLa veuve d'un footballeur aurait engagé un tueur à gages

La veuve de Giampietro Zappa, footballeur tessinois de l'équipe nationale suisse décédé en mai 2005, a été arrêtée. Elle est accusée d'avoir engagé un tueur à gages pour se débarasser de son beau-frère, seul héritier du magasin de sport familial.

Le frère du sportif, Paolo, a confirmé l'arrestation de sa belle-soeur et précisé qu'il s'est constitué partie civile dans l'affaire. «Celle-ci remonte à un mois et la veuve de mon frère est incarcérée à la «Stampa» (la prison de Lugano)», a-t-il expliqué à l'ATS. Le Ministère public tessinois n'a en revanche pas voulu commenter la nouvelle annoncée par la Radio-Télévision de la Suisse italienne (RSI) et reprise par le quotidien «laRegioneTicino.»

Un tueur à gages italien

Ancienne secrétaire de direction d'origine austro-allemande, la veuve du défenseur, qui avait joué dans l'équipe nationale suisse dans les années 80, est accusée d'avoir engagé un tueur italien résidant dans le Mendrisiotto. Celui-ci a été chargé de liquider son beau-frère Paolo.

Or l'Italien qui suivait sa victime désignée depuis quelque temps aurait renoncé à exécuter son mandat. Arrêté par la police pour un autre délit, il a révélé le plan mis au point par la veuve Zappa. Comme sa commanditaire, il répond d'»actes préparatoires de meurtre».

Agée de 55 ans et mère d'un adolescent de 18 ans, Mme Zappa se plaignait de vivre dans le dénuement depuis la mort de son époux. Celui-ci a été emporté par un cancer le 8 mai 2005 à l'âge de 49 ans. Or, un mois avant sa mort, l'ancien footballeur avait légué le commerce familial à son frère Paolo, déshéritant ainsi sa femme et leur fils.

La plonge pour boucler les fins de mois

La bataille légale qui s'est ouverte après la contestation du testament a été perdue par la veuve Zappa et son fils. Elle a raconté son dénuement dans une interview du quotidien alémanique «Blick» en juillet dernier. Elle expliquait qu'elle devait faire la plonge dans un restaurant le week-end pour boucler ses fins de mois, les rentes de veuve et d'orphelin ne suffisant pas.

Avant le décès de Giampietro Zappa, le temps n'était pas au beau fixe dans le ménage. Mme Zappa avait elle-même dû lutter contre un cancer du sein et le couple s'était séparé sans toutefois divorcer. «Ma belle-soeur n'a plus sa tête depuis des années», a indiqué Paolo Zappa à l'ATS.

Né en 1956, Giampietro Zappa a joué 23 matches avec la «Nati». Formé dans les rangs du FC Lugano, le Tessinois a été footballeur au FC Lausanne et au FC Zürich, équipe avec laquelle il a gagné le titre de champion suisse en 1981. Après son retrait de la compétition en 1989, Giampietro Zappa a dirigé l'école de football du FC Lugano et travaillé dans le magasin de sport familial. (ats)

Ton opinion