Actualisé 07.11.2008 à 13:46

Elections US

La victoire d'Obama profite aux cyber-criminels

Les cyber-criminels profitent de la victoire d'Obama et de sa retombée médiatique. Les internautes qui tombent par hasard sur des sites d'accueil infectés risquent d'avoir de mauvaises surprises, comme des codes personnels et des numéros de cartes de crédit volés.

Les experts de la sécurité sur le net le confirment: de nombreux courriels contiennent des liens suspects sur, par exemple, des vidéos du nouveau président.

Selon l'entreprise Sophos, spécialisée en matière de sécurité internet, ces pourriels sont intitulés «Obama win preferred in world poll» (la victoire d'Obama souhaitée, selon les sondages dans le monde) et proviennent des expéditeurs news@bbc.com et news@president.com. Si l'on clique sur le lien, on arrive sur une autre page d'accueil qui exige le téléchargement d'une version actualisée d'Adobe Flash Player.

La protection antivirus cède

Comme on pouvait se l'imaginer, un virus troyen se cache là derrière. Celui-ci passe au crible les données personnelles et confidentielles telles que codes personnels et numéros de cartes de crédit. Ces données sont ensuite transférées sur un serveur en Ukraine. Selon virustotal.com, il n'y a que 14 sur 36 programmes anti-virus qui peuvent identifier ce troyen.

En quelques heures, les employés de la société de sécurité internet Cloudmarks ont déjà trouvé 10 millions de copies du programme dévastateur.

Vidéos X

En septembre déjà, un courriel avait été envoyé, conduisant à un lien suspect: une vidéo X où le nom d'Obama a également été usurpé. Des virus dangereux se présentaient en attachement.

hst/pim

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!