Tour de France: La victoire de Contador saluée par l'hymne... danois

Actualisé

Tour de FranceLa victoire de Contador saluée par l'hymne... danois

La victoire de l'Espagnol Alberto Contador dans le Tour de France 2009 a été saluée dimanche sur les Champs-Elysées par l'hymne...danois, une erreur qui a amusé au Danemark mais pas en Espagne.

Au cours de la cérémonie de remise des prix dimanche, devant des dizaines de milliers de spectateurs et des centaines de millions de téléspectateurs, Contador a pu voir le drapeau espagnol s'élever sur les Champs, mais l'hymne qui l'accompagnait était «Der er et yndigt land» («Il est un doux pays»).

Le coureur a lui-même remarqué cette anomalie et l'a signalé à Bernard Hinault, ancien vainqueur du Tour, qui se trouvait à côté de lui.

Les commentateurs de la télévision espagnole TVE ont immédiatement dénoncé une «grave erreur» de l'organisation.

Cette dernière a évoqué une erreur humaine et présenté ses excuses au micro. «La marche royale», l'hymne espagnol, a été jouée un peu plus tard.

Au Danemark, l'erreur a été accueillie avec plus de légèreté. «Gros couac sur le Tour de France», «Une gaffe transforme Contador en danois», titraient les sites internet des grands journaux danois.

L'hymne espagnol a déjà souvent résonné à l'arrivée du Tour de France. L'hymne danois n'avait retenti qu'une seule fois auparavant, pour célébrer la victoire en 1996 de Bjarne Riis, l'actuel manageur de l'équipe Saxo Bank, grande rivale des Astana de Contador.

La victoire de Contador saluée par l'hymne... danois:

(afp)

Ton opinion