Actualisé 16.01.2013 à 20:00

Lobbying de la NRALa vidéo sur les filles Obama est «répugnante»

La Maison Blanche a qualifié de «répugnante et lâche» une vidéo du lobby des marchands d'armes, qui a reproché au président de faire protéger ses filles par des policiers armés tout en refusant de faire de même pour d'autres écoliers.

«La plupart des Américains pensent que les enfants d'un président ne devraient pas être utilisés comme arguments dans un combat politique. Mais aller jusqu'à faire de la sécurité des enfants du président le sujet d'une publicité négative est répugnant et lâche», a affirmé le porte-parole de la présidence, Jay Carney, dans un communiqué.

La NRA (National Rifle Association), qui depuis le début du premier mandat de M. Obama, l'accuse d'hostilité vis-à-vis des détenteurs d'armes et a l'oreille de nombreux élus républicains majoritaires à la Chambre des représentants, a diffusé une courte vidéo mardi soir sur son site internet.

Dans ce film, le lobby, qui a proposé après le massacre d'écoliers à Newtown (Connecticut, nord-est) le 14 décembre de poster des gardes armés devant chaque établissement scolaire, remarque que les filles du président sont protégées par les policiers d'élite du «Secret Service». «Est-ce que les enfants du président sont plus importants que les vôtres?», demande la NRA en accusant le dirigeant démocrate d'être un «hypocrite élitiste».

Obama signe des décrets, appelle le Congrès à agir

Le président des Etats-Unis Barack Obama devait signer mercredi 23 mesures réglementaires destinées à lutter contre la violence due aux armes, et a appelé le Congrès à interdire les armes d'assaut et les chargeurs de plus de dix balles, un mois après le massacre de Newtown.

«Nous ne pouvons plus retarder» une action sur le contrôle de la circulation des armes, a affirmé M. Obama lors d'une allocution à la Maison Blanche, face à des familles des victimes de la tuerie de l'école primaire Sandy Hook et des enfants lui ayant écrit après ce drame.

«Le Congrès doit agir. Le Congrès doit agir rapidement», a assuré M. Obama en promettant de mettre tout son poids dans la balance, et en soulignant la nécessité de protéger les enfants.

«Ce à quoi nous devrions penser est notre responsabilité de nous occuper d'eux et de les protéger du mal», a-t-il assuré. «C'est la première tâche qui incombe à notre société, faire en sorte que nos enfants restent en sécurité». (afp)

La NRA juge inefficace le plan présenté par Obama

Le lobby américain pro-armes a estimé mercredi que les mesures annoncées par Barack Obama pour lutter contre la violence due aux armes n'étaient pas la réponse adéquate face à «la crise» que traversent les Etats-Unis. «S'attaquer aux armes et ignorer les enfants n'est pas la solution face à la crise à laquelle nous sommes confrontés», estime la National Rifle Association (NRA), qui a proposé après le massacre d'écoliers à Newtown (Connecticut, nord-est) de poster des gardes armés devant chaque établissement scolaire.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!