Football: La vie sera belge toute la semaine du côté de Vidy
Publié

FootballLa vie sera belge toute la semaine du côté de Vidy

Les Diables rouges ont pris lundi leurs quartiers à Lausanne, où ils préparent l'Euro 2016.

par
Timothée Guillemin
Vidy
Eden Hazard a le sourire: la Belgique se sent bien en Suisse.

Eden Hazard a le sourire: la Belgique se sent bien en Suisse.

photo: Keystone/Laurent Gillieron

Le chien de Robert Kok n'a pas aimé la foule de journalistes venus perturber sa promenade du lundi matin. Le bichon (croisé spitz) de la légende du Lausanne-Sport des années 80 a ainsi copieusement aboyé autour de lui, ce qui a fait rire son propriétaire. «Il n'aime que les Hollandais», a souri le blond Néerlandais, établi dans le canton de Vaud depuis des dizaines d'années et soucieux d'égratigner un peu les Belges, rivalité historique oblige. Car oui, les Diables rouges sont à Vidy toute la semaine, un séjour qui a débuté lundi et qui se poursuivra jusqu'à samedi et ce match face à la Suisse à Genève.

«Tout est parfait. L'hôtel est à trois minutes du stade et les terrains sont magnifiques», a expliqué Marc Wilmots, le sélectionneur belge, une des équipes favorites pour l'Euro 2016. Il faut dire que le Stade Juan Antonio Samaranch a fière allure, avec sa pelouse parfaite et son charme inégalable. Pour l'heure, les Belges n'ont pu s'entraîner que sur le terrain synthétique, de l'autre côté de la route, mais ils devraient bientôt pouvoir retrouver l'herbe, si la météo le permet. Mercredi, dès 11h, l'entraînement sera d'ailleurs ouvert au public.

Alors, sereins, les Belges? «Oui, tout va bien», a souri Nicolas Lombaerts, impressionné par la vue de l'hôtel, directement sur le lac Léman. Tout serait parfait, en fait, sans cette petite pluie et, surtout, les blessures qui empoisonnent la vie de la sélection, dont plusieurs défenseurs sont forfaits ou incertains.

Ton opinion