La villa d’Hilary Duff, entièrement dédiée à ses enfants
Publié

La villa d’Hilary Duff, entièrement dédiée à ses enfants

Quand on rend visite à Hilary Duff à Beverly Hills, on a vraiment le sentiment qu’elle y a construit principalement pour ses deux enfants.

par
Lucien Esseiva

La situation

Hilary Duff a choisi de vivre à Beverly Hills essentiellement pour préserver sa vie privée.

Hilary Duff a choisi de vivre à Beverly Hills essentiellement pour préserver sa vie privée.

Screenshot/YouTube Architectural Digest

«Beaucoup de personnes s’installent à Beverly Hills pour la belle vue. Personnellement, c’est l’envie de préserver ma vie privée qui a été l’élément déclencheur», déclare la chanteuse et actrice Hilary Duff dans une interview accordée au magazine «Architectural Digest». Auparavant, elle vivait dans le quartier de Toluca Lake, à Los Angeles, où elle dit «avoir été constamment épiée par les paparazzis».

La villa

«En temps normal, ce n’est jamais aussi bien rangé chez nous», avoue la musicienne, avec une certaine gêne. Le boxon serait avant tout dû aux enfants.

«En temps normal, ce n’est jamais aussi bien rangé chez nous», avoue la musicienne, avec une certaine gêne. Le boxon serait avant tout dû aux enfants.

Screenshot/YouTube Architectural Digest

Les photos extérieures de villas de stars sont rares, car elles permettraient éventuellement de les localiser. Nous savons néanmoins que la villa est construite dans le style géorgien, qu’elle a une superficie d’environ 480 m² et qu’Hilary Duff l’a achetée il y a un peu plus de huit ans. Depuis, elle l’a fait transformer à deux reprises. Elle y réside avec son mari, le musicien Matthew Koma (33 ans), et leurs deux enfants, Luca (8 ans ) et Banks (1 an).

Pas la main verte

À l’entrée, Hilary a planté une espèce d’herbe, dont elle ne connaît même pas le nom, même si elle se dit «obsédée» par la plante.

À l’entrée, Hilary a planté une espèce d’herbe, dont elle ne connaît même pas le nom, même si elle se dit «obsédée» par la plante.

Screenshot/YouTube Architectural Digest
On trouve également de nombreuses plantes vertes à l’intérieur de la villa. La maîtresse des lieux essaie d’en prendre soin du mieux qu’elle peut, même si elle avoue déjà avoir «tué» un cactus vieux de 30 ans.

On trouve également de nombreuses plantes vertes à l’intérieur de la villa. La maîtresse des lieux essaie d’en prendre soin du mieux qu’elle peut, même si elle avoue déjà avoir «tué» un cactus vieux de 30 ans.

Screenshot/Youtube Architectural Digest
Le jardin d’herbes aromatiques à l’arrière de la villa semble plutôt bien se porter.

Le jardin d’herbes aromatiques à l’arrière de la villa semble plutôt bien se porter.

Screenshot/Youtube Architectural Digest

Aire de jeu et paradis pour les enfants

Son fils Luca veut-il prendre quelque chose dans l’armoire de designer? …

Son fils Luca veut-il prendre quelque chose dans l’armoire de designer? …

Screenshot/YouTube Architectural Digest
Pas du tout! Il veut juste s’y cacher, ce à quoi Hilary n’a rien à redire. C’est cool.

Pas du tout! Il veut juste s’y cacher, ce à quoi Hilary n’a rien à redire. C’est cool.

Screenshot/Youtube Architectural Digest
Ici, Hilary nous présente la salle de bains privée de sa fille Banks, qui, on le rappelle, a tout juste un an.

Ici, Hilary nous présente la salle de bains privée de sa fille Banks, qui, on le rappelle, a tout juste un an.

Screenshot/Youtube Architectural Digest

Dans la vidéo YouTube d’«Architectural Digest» il est très vite clair que les enfants ont le dernier mot dans la maison. Le fils Luca se cache dans l’armoire de designer, se sert en donuts dans la cuisine, a sa propre salle de bains et ses propres produits de soins (de luxe) de chez Aesop et un toboggan dans la chambre à coucher. Dans le jardin, on trouve un trampoline et une piscine (également avec toboggan) et la salle à manger a été convertie en salle de jeu avec téléviseur, ordinateur et autres équipements ludiques pour les enfants.

La perfection à l’imparfait

Cette crédence est la première pièce de mobilier de valeur que la musicienne s’est payée, à l’âge de 18 ans. Elle est d’avis qu’une maison est faite pour y vivre et trouve tout à fait normal que le meuble montre un certain nombre de traces d’usure.

Cette crédence est la première pièce de mobilier de valeur que la musicienne s’est payée, à l’âge de 18 ans. Elle est d’avis qu’une maison est faite pour y vivre et trouve tout à fait normal que le meuble montre un certain nombre de traces d’usure.

Screenshot/YouTube Architectural Digest
Les tâches sont dues au fait que Hilary y dépose négligemment son café à chaque fois qu’elle rentre à la maison.

Les tâches sont dues au fait que Hilary y dépose négligemment son café à chaque fois qu’elle rentre à la maison.

«Une maison est faite pour y vivre», dit-elle.

«Une maison est faite pour y vivre», dit-elle.

Art suisse et accouchement à domicile

Hilary a une pièce rien qu’à elle, dans laquelle se trouvent sa guitare, sa douche et la baignoire, et où elle a accouché de sa fille Banks.

Hilary a une pièce rien qu’à elle, dans laquelle se trouvent sa guitare, sa douche et la baignoire, et où elle a accouché de sa fille Banks.

Screenshot/YouTube Architectural Digest
Le dessin au crayon de son fils Luca en train de se brosser les dents a été réalisé par son amie, l’artiste suisse Blanda Eggenschwiler.

Le dessin au crayon de son fils Luca en train de se brosser les dents a été réalisé par son amie, l’artiste suisse Blanda Eggenschwiler.

Screenshot/Youtube Architectural Digest

Ton opinion