Actualisé 08.10.2010 à 13:25

GenèveLa Ville «colle» 345 cyclistes

Dans le cadre d'un programme de sécurité routière ciblée sur les vélos, la mairie de Genève a verbalisé en masse les cyclistes hors-la-loi.

Rouler sur les rails du tram ou sur une voie de bus constitue une infraction fréquemment observée à Genève. (Photo: ila)

Rouler sur les rails du tram ou sur une voie de bus constitue une infraction fréquemment observée à Genève. (Photo: ila)

Après une phase de prévention, articulée autour de la distribution de tracts, la Ville de Genève est passée à l'action ces deux dernières semaines, pour remettre les cyclistes têtes-brûlées dans le droit chemin. Pendant quinze jours, les agents de la police municipale se sont ainsi relayés pour effectuer 217 heures de surveillance, ce qui a permis d'amender 345 cyclistes pris en flagrant délit d'infraction.

Brûler un feu rouge, rouler sur un trottoir ou encore sur un passage piéton semble pour certains cyclistes tout à fait légitime, précise le Département municipal de l'environnement urbain et de la sécurité. Et pourtant ce sont bel et bien des écarts au code de la route qui peuvent réellement mettre la sécurité des autres en danger. La mairie souligne également la bonne collaboration avec l'association Pro Vélo, qui défend les cyclistes.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!