Actualisé 12.01.2010 à 16:09

Caisse maladie

La ville de Genève veut créer sa propre assurance

A l'instar des cantons de Suisse orientale, qui envisagent de créer des caisses maladie cantonales ou régionales, la Ville de Genève pourrait avoir sa propre caisse.

Lancé par le maire Rémy Pagani, ce projet vise à maîtriser l'explosion des coûts de la santé.

Cette caisse permettrait d'offir des prestations de qualité à moindre coûts et de lutter contre l'opacité des comptes des caisses privées. Ce projet, parmi les six destinés à améliorer la vie des Genevois et qui ont été présentés devant les médias mardi, coûterait 20 millions à la Ville à titre de réserves. Pour autant que la caisse soit reconnue par la Confédération, a souligné Rémy Pagani.

Les familles à bas revenus et les jeunes recevraient une aide financière. «Le risque de n'avoir que les mauvais cas serait maîtrisé par la collectivité», a indiqué le magistrat, à la tête du Département municipal des constructions et de l'aménagement, qui prévoit de tirer un bilan après deux années d'activité. Le projet sera présenté à l'exécutif municipal la semaine prochaine.

Lancée par le PS, l'initiative nationale en faveur de la création d'une caisse maladie unique avait été refusée par 71,2% des votants en 2007. Le Mouvement Citoyens Genevois (MCG) est actuellement en discussion avec les socialistes pour lancer une nouvelle initiative nationale à ce sujet dans le courant de l'année, a précisé à l'ATS son président Eric Stauffer.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!