La ville de Lucerne veut étendre la surveillance vidéo
Actualisé

La ville de Lucerne veut étendre la surveillance vidéo

La municipalité de Lucerne veut étendre la surveillance vidéo des espaces publics afin de mieux lutter contre le vandalisme et la violence.

Elle prévoit surtout d'installer des caméras sur la place de la gare, lieu de rencontre de jeunes et de hooligans.

«La ville de Lucerne n'est pas confrontée à un problème urgent de sécurité», a dit la responsable municipale Ursula Stämmer lundi devant les médias. Mais, a-t-elle poursuivi, «nous ne pouvons pas ignorer le vandalisme et la violence dans les lieux publics». La surveillance vidéo est une mesure préventive parmi d'autre.

La municipalité propose donc au parlement de la ville un projet de règlement qui, selon elle, prend en compte les directives du préposé cantonal à la protection des données. Le nouveau règlement sur la surveillance vidéo est soumis au référendum.

La municipalité a déjà déterminé les lieux qu'elle veut faire surveiller par des caméras vidéo. A côté des deux ponts en bois de la Chapelle et du Spreuer (»Spreuerbrücke»), où une surveillance vidéo existe déjà, la place de la gare a été retenue. Entre quatre et cinq caméras doivent y être installées.

La place de la gare de Lucerne est devenue, surtout le week-end, un lieu de rencontre de jeunes qui sont souvent en état d'ébriété, a expliqué Ursula Stämmer. Sans compter les hooligans qui font régulièrement du grabuge. Les caméras permettront à la police d'intervenir plus rapidement. Les mesures de surveillance coûteront quelque 300 000 francs.

Surveillance systématique à St-Gall

Lucerne n'est pas la seule ville à miser sur la surveillance vidéo pour lutter contre la violence. St-Gall est la première à avoir accepté, fin novembre, une surveillance systématique des points névralgiques.

Berne et Bienne ont depuis longtemps des règlements de police autorisant l'installation de caméras vidéo dans les espaces publics. A Coire, les citoyens doivent encore se prononcer sur une nouvelle loi dans ce sens.

(ats)

Ton opinion