Actualisé 11.04.2011 à 18:00

Sports urbainsLa ville devient un grand terrain de jeu

De plus en plus d'espaces publics s'ouvrent aux activités généralement dévolues aux fitness.

von
Stéphanie Billeter/Catherine Muller
Le sport prend ses quartiers en pleine ville. Et ça nous fait du bien.

Le sport prend ses quartiers en pleine ville. Et ça nous fait du bien.

Avec le printemps et les oiseaux qui chantent, difficile de prendre rendez-vous avec les machines des salles de sport, aussi développées soient-elles. De fait, on adopte l'exercice en plein air. Et c'est le moment. Lancé l'an dernier à Lausanne, l'Urban training revient cette semaine et se décline désormais dans plusieurs villes de Suisse (voir les exercices à suivre ci-dessous en vidéo).

A Genève, les autorités bougent aussi leurs muscles. Elles inaugureront jeudi un parcours de golf urbain (voir plus bas) et, «si les crédits sont votés en avril», installeront des machines de fitness dans divers parcs de la ville. Les âmes plus contemplatives se retrouveront lors de balades thématiques, mêlant action et réflexion... le tout au soleil!

Petit swing entre midi et deux

Si Fribourg possède son golf urbain depuis le 1er avril 2008 (photo), la ville de Genève inaugurera son parcours de neuf trous autour de la Rade ce jeudi, en présence du golfeur professionnel Julien Clément. Tout au long de ce tracé de 4 kilomètres, les joueurs seront invités à flâner dans les parcs ou encore à faire une brève pause au bord du lac. Pas besoin de posséder un club de golf pour se lancer sur ce parcours urbain: du matériel sera proposé gratuitement au parc des Bastions.

A Pâques, on chasse les... extraterrestres

Pour ceux qui préfèrent une activité citadine plus paisible, «Monsieur Balades» à Lausanne, alias Pierre Corajoud, propose en ce Vendredi saint de partir à la découverte des fameux Space Invaders (photo), ces mosaïques carrées collées ensemble et apparues sur certains murs de la ville en l'an 2000. Dix-neuf motifs sont à découvrir dans des endroits parfois insolites (ponts, cheminées, ruelles étroites, etc.), au fil de la balade, qui dure environ deux heures.

Balade à Lausanne

22 avril. Départ: 14 h, station Bessières du M2. Gratuit et sans inscription.

L'Urban training: suivons le coach exercice par exercice à travers la ville!

A Lausanne, on commence au Flon avec une mise en jambes, doublée d'une séance bronzing! Quelques fentes sur un banc, histoire de renforcer les muscles avant de grimper à Montbenon.

Direction Montbenon, son gazon, ses flâneurs, sa vue sur le lac... et les exercices sur les pectoraux. Quelques pompes debout face au lac, il faut dire que c'est toujours mieux que respirer la poussière d'un tapis gris.

On ne faiblit pas et c'est là que ça se corse (surtout pour les dames!). Alors que non loin, des étudiants ont le nez plongé dans un livre, le sportif urbain commence à crier grâce!

Pas de répit! Après l'arrière des bras, le coach en veut à nos cuisses. Objectif maillot oblige, enchaînons les séries de squat le long de l'assise en pierre... quinze d'affilée et sans s'asseoir!

Une séance de fitness ne pourrait véritablement se clore sans passer par la case abdo. Ici (tandis que d'autres se prélassent au soleil), on attaque la pente tête en bas pour un travail tout en profondeur. Enfin, presque...

Escalader ponts et façades

Les immeubles de votre ville vous semblent dénués d’intérêt? Pas pour tout le monde! A Genève notamment, le street climbing (ou urban climbing) est la dernière tendance dans le monde de la grimpe. Les édifices, ponts et autres monuments de la Cité se transforment alors en un terrain de jeu insolite. Un film, qui met en scène ces grimpeurs d’un nouveau genre,­ a d’ailleurs été produit fin 2010.

Film «Nouvelle Vague». Durée: 40 minutes Infos sur: www.redpointmovie.fr

Film «Nouvelle Vague». Durée: 40 minutes Infos sur: www.redpointmovie.fr

A la recherche de son équilibre

A la fois ludiques et sportives, les échasses montées sur ressorts gagnent du terrain. «Les murs, murets et autres escaliers sont idéaux pour s’adonner à cette discipline», explique Bastien Schambacher, du magasin genevois de jonglerie Mister Babache. Gare toutefois à ne pas prendre la chose à la légère. «Les échasses ne sont pas des jouets, mais bien des objets sportifs. D’où l’importance d’être bien formé avant de se lancer, et de s’équiper de protections», précise le commerçant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!