Actualisé 27.05.2009 à 19:33

LAUSANNELa Ville met ses millions au vert

En investissant massivement dans les énergies renouvelables, la commune veut favoriser l'emploi régional.

de
Marco Ferrara

La capitale vaudoise innove en lançant le «green new deal». Objectif: augmenter sa production d'électricité verte tout en injectant des millions dans l'économie locale. Effet direct pour les Lausannois, l'emploi sera favorisé dans la région, a expliqué mercredi le municipal des Services industriels, Jean-Yves Pidoux.

La Municipalité veut fonder une société 100% publique: capable de prendre des décisions rapides, elle investira au moins 120 millions de francs dans des projets d'éoliennes, de biomasse ou de géothermie. Mais surtout, elle subventionnera des plaques photovoltaïques qui n'ont pas encore obtenu le soutien de la Confédération. Trois centrales sont prévues. Point important, cette politique n'engendrera pas de hausse de la facture d'électricité.

«Les nouvelles énergies renouvelables s'ajouteront à celles confirmées comme l'hydraulique. En nous renforçant dans ce domaine, nous nous éloignons de la dépendance du pétrole et des hausses de prix typiques des énergies fossiles», souligne Jean-Yves Pidoux. Le municipal a en outre révélé que la Ville étudie l'implantation d'éoliennes dans le Jorat. Dix générateurs similaires sont aussi prévus dans la Vallée de Joux. Enfin, Lausanne entend valoriser la source d'énergie que représente la pression libérée par son réseau d'eau potable fortement dénivelé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!