Genève: La Ville renonce à ferrailler pour sauver le Plaza
Actualisé

GenèveLa Ville renonce à ferrailler pour sauver le Plaza

La Municipalité s'opposait à la démolition du cinéma mais ne fera pas recours contre la décision du Canton, qui avait écarté son préavis négatif.

par
jef
Feu le cinéma Plaza se situe au bas de l'avenue de Chantepoulet.

Feu le cinéma Plaza se situe au bas de l'avenue de Chantepoulet.

Le cinéma Plaza est condamné. Il l'est même tellement que la Ville de Genève a annoncé ce vendredi qu'elle cessait de batailler pour le sauver de la destruction. Après analyse, dit-elle, elle «constate que les chances de succès d'un recours contre la démolition sont nulles». Elle se soumet donc à la volonté du canton, qui, début octobre, avait écarté son préavis négatif et autorisé l'effacement de la salle de spectacle.

La Ville observe notamment que le Tribunal fédéral a, par deux fois, annulé le classement patrimonial du Plaza; et qu'il est prouvé que l'activité de cinéma ne pouvait y être rentable.

Appartements pour les étudiants

Selon le projet du propriétaire, la société anonyme Mont-Blanc, le Plaza doit être détruit et remplacé par un immeuble abritant 63 logements pour étudiants dans les étages et des commerces au rez-de-chaussée.

L'Etat a cependant fixé une condition au lancement de cette opération: la destruction ne pourra débuter que lorsque l'autorisation de construire le nouvel immeuble sera délivrée.

Ton opinion