Programme de prévention: La violence chez les jeunes préoccupe
Actualisé

Programme de préventionLa violence chez les jeunes préoccupe

La Confédération, les cantons et les communes ont lancé mardi un programme de prévention pour améliorer les mesures de lutte contre les comportements violents ces cinq prochaines années.

Pour améliorer les mesures de lutte contre les comportements violents, il faudra surtout développer la mise en réseau et l'échange de connaissances entre les différentes instances de prévention de la violence, cantonales et communales. Les membres du réseau se sont rencontrés mardi pour la première fois et se réuniront régulièrement à l'avenir.

«La Suisse dispose d'un important savoir en la matière qu'il convient de synthétiser et de diffuser», a indiqué mardi l'Office fédéral des assurances sociales. «Les représentants cantonaux et communaux confirment tous qu'il faut renforcer la collaboration, qui peut donner des impulsions pour le travail de terrain».

Deux fois plus de blessés

Par ailleurs, les mesures de prévention existantes seront analysées scientifiquement et des projets pilotes seront mis en oeuvre. Le programme, intitulé «Les jeunes et la violence», dispose de 5,65 millions de francs, fournis par la Confédération. Il fait partie de la stratégie globale de la Confédération en matière de politique de l'enfance et de la jeunesse.

Les jeunes sont de plus en plus souvent victimes de lésions corporelles dues à des actes de violence. Selon une étude de la SUVA parue en 2009, le nombre de cas a pratiquement doublé entre 1991 et 2006. Pour les jeunes hommes, le risque d'être blessé a même triplé.

(ats)

Ton opinion